unctad.org | Selon le premier ministre chinois, les services sont essentiels pour «moderniser» l’économie de tous les pays
NOTES D'INFORMATION
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
Selon le premier ministre chinois, les services sont essentiels pour «moderniser» l’économie de tous les pays
Deux autres chefs d’État participent au Sommet des hauts dignitaires du Forum mondial sur les services et de la Foire internationale chinoise sur le commerce des services

UNCTAD/PRESS/IN/2013/005
Beijing, Chine, (03 juin 2013)
Le Secrétaire général de la CNUCED a présenté le «Communiqué de Beijing» et a annoncé la création du Conseil de la prospective du Forum mondial sur les services

Mercredi dernier, lors du Sommet des hauts dignitaires organisé conjointement par le Forum mondial sur les services et la Foire internationale chinoise sur le commerce des services, le Premier Ministre chinois, Li Keqiang, a affirmé que ce sont les secteurs des services qui offrent les principales perspectives de croissance et de «modernisation» économique pour les pays en développement, et ce dans le monde entier.

«Il nous faut opérer des réformes dans le secteur des services et favoriser l’essor de cette branche d’activité, qui peut nous aider à créer des emplois», a indiqué M. Li dans sa déclaration liminaire. «Les services contribuent à la reprise de l’économie mondiale et sont le moteur de la restructuration industrielle.» «Les pays développés devraient montrer l’exemple en ouvrant leur marché et en aidant les pays en développement à créer les leurs», a t il ajouté.

Le Forum mondial sur les services était organisé les 28 et 29 mai par la CNUCED en coopération avec le Ministère du commerce de la République populaire de la Chine et la municipalité de Beijing. En parallèle, du 28 mai au 1er juin, se tenait la Foire internationale chinoise sur le commerce des services.

D’autres personnalités se sont exprimées au cours du Sommet: Mahinda Rajapaksa, Président de Sri Lanka; Josaia Uoreque Bainimarama, Premier Ministre des Fidji; Ali Mohamed Shein, Président de Zanzibar, archipel semi-autonome de la République Unie de Tanzanie; Tharman Shanmugaratnam, Vice Premier Ministre de Singapour; et Guo Jinlong, Secrétaire du Comité municipal de Beijing du Parti communiste chinois.

Tous ont insisté sur la nécessité pour leur pays de développer et de renforcer le secteur des services.  Ils ont évoqué les perspectives de croissance économique et par voie de conséquence, de relèvement général du niveau de vie, offertes par les services − qui couvrent des branches d’activité allant de l’énergie aux télécommunications, en passant par des activités fondées sur les connaissances et les compétences comme l’ingénierie et la programmation informatique.

Le Secrétaire général de la CNUCED, Supachai Panitchpakdi, a présenté le Communiqué de Beijing, dans lequel il indique que les services «constituent un secteur prometteur pour de nombreux pays en développement» et souligne que «l’économie des services ouvre d’immenses débouchés» et que les progrès déjà accomplis dans ce secteur ont «contribué à la croissance économique, à l’innovation, à la création et à la diffusion de connaissances dans le monde entier».

Le Communiqué de Beijing annonce la création, au sein du Forum mondial sur les services, d’un Conseil de la prospective, qui réunira dans un cadre informel et ouvert des représentants gouvernementaux et des dirigeants d’entreprise, ainsi que des groupements et associations d’entreprises de services et des organisations internationales. Le Conseil de la prospective sera chargé de faire mieux connaître et mieux comprendre le rôle pivot des services en tant que secteur clef de l’économie de tous les pays. Il donnera des orientations et des indications pour identifier les thèmes et repérer les questions nouvelles qui figureront au programme du Forum mondial sur les services lors de ses prochaines sessions annuelles. Le gouvernement chinois devrait être le premier pays à assurer la présidence tournante du Conseil. Un représentant du monde de l’entreprise sera coprésident. La CNUCED sera également coprésidente et assurera le secrétariat du Conseil.

La création du Conseil de la prospective du Forum mondial a été saluée par les participants au Sommet.

Le Communiqué de Beijing recommande que des partenariats dans le domaine des services − thème récurrent du Forum mondial − continuent d’être «établis et encouragés, car la coopération et la constitution de réseaux sont la clef du succès dans tous les secteurs et l’échange d’expériences, de politiques et de pratiques efficaces est indispensable pour promouvoir les services».

Dans une longue intervention, M. Li, Premier Ministre chinois, a déclaré que l’économie mondiale «est à la croisée de quatre tendances: industrialisation, informatisation, nouvelles formes d’urbanisation et modernisation agricole». Toutes sont tributaires, pour réussir, du secteur des services. Dans les années à venir, dans ce secteur des services, ce sont les composantes d’ordre intellectuel et fondées sur les compétences, nées au fil des rapides développements de la technologie, qui seront garantes des progrès économiques, a expliqué M. Li.

«La nouvelle révolution technologique, la transformation des facteurs de production, vont s'accélérant», a dit M. Li. «Beaucoup de pays veulent développer et renforcer leur secteur des services, étant donné le rôle grandissant qu’il joue dans l’économie internationale».

Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: unctad.org/press


Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....