unctad.org | Réunion d’experts sur l’impact de l’accès aux services financiers, notamment concernant les incidences des envois de fonds sur le développement: émancipation économique des femmes et des jeunes
Réunion d’experts sur l’impact de l’accès aux services financiers, notamment concernant les incidences des envois de fonds sur le développement: émancipation économique des femmes et des jeunes
12 - 14 novembre 2014
Palais des Nations
Geneva, Suisse

Aperçu

Click here
Register online for this meeting

Dans de nombreux pays en développement, l'accès insuffisant aux services financiers ainsi que le montant élevé des coûts de transaction constituent souvent des obstacles de taille pour les personnes vivant dans la pauvreté. À l'heure où la communauté internationale s'emploie à définir des cadres pour l'après-2015 en matière de développement durable, l'intégration financière est devenue une préoccupation importante dans la mesure où elle peut contribuer à la réduction de la pauvreté, au développement économique et social et à la stabilité financière.

L'objectif de la réunion d'experts est de déterminer quelles politiques et pratiques nationales peuvent faciliter l'accès des personnes ne disposent pas de compte bancaire, notamment des femmes et des jeunes, aux services financiers, en mettant l'accent sur les mesures propres à comptabiliser les envois de fonds par les circuits officiels et à améliorer les données sur ces entrées d'argent. La réunion doit également permettre aux secteurs public et privé de nouer un dialogue et de collaborer afin d'améliorer l'accès aux services financiers, y compris aux envois de fonds.

De très nombreux facteurs d'ordre matériel, économique, réglementaire et culturel contribuent à expliquer le manque d'accès aux services financiers, qui touche tout particulièrement les pauvres, les femmes, les jeunes, les populations rurales et les travailleurs du secteur informel. Le recours aux nouvelles technologies et des modèles économiques novateurs permettant de surmonter les obstacles à l'accès pourraient favoriser à une meilleure intégration. Comme cela a été souligné lors de réunions et de sommets internationaux de premier plan, comme le Dialogue de haut niveau sur les migrations internationales et le développement, les envois de fonds pourraient devenir une source prometteuse de demande de services financiers et contribuer grandement à l'intégration financière. Pour cela, il faudra abaisser les coûts de transaction des envois de fonds afin de rendre les transferts plus faciles, plus sûrs et plus rapides, notamment en élaborant de nouveaux produits financiers. Les gouvernements ont un rôle important à jouer dans la mise en œuvre de politiques globales bien conçues. Il leur reviendra notamment de mettre en place des cadres réglementaires solides et d'encourager l'élargissement de l'offre de services à des coûts abordables, ainsi que de susciter une demande accrue de services financiers, notamment grâce à la formation financière et au pouvoir accru des consommateurs.

Pour atteindre les objectifs de la réunion, les experts présenteront des exposés, échangeront leurs expériences et les enseignements qu'ils en ont tirés et participeront à un débat.

Ils aborderont notamment les questions suivantes:

  1. Incidences de l'accès aux services financiers sur les petites et moyennes entreprises, les microentreprises et les particuliers, l'accent étant mis tout particulièrement sur les femmes et les jeunes;
  2. Moyens d'améliorer l'accès aux services financiers et de réduire leurs coûts de transaction, notamment en effectuant des envois de fonds plus rapides et plus sûrs, et moyens d'optimiser la contribution de ceux-ci au développement;
  3. Politiques et réglementations favorisant l'intégration financière grâce aux nouvelles technologies, par exemple aux services monétaires par téléphonie mobile;
  4. Réformes susceptibles de réduire le coût et la complexité de l'accès aux services financiers;
  5. Mesures commerciales et mesures de concurrence relatives aux services financiers et aux services de télécommunication susceptibles d'améliorer l'accès aux services financiers;
  6. Incitations à l'établissement de partenariats public-privé pour développer l'accès aux services financiers.

Ordre du jour

Programme

Présentations

12/11/2014 - 419KB - Point à l'ordre du jour 3
 
14/11/2014 - 2280KB - Point à l'ordre du jour 3 (Session 5)
 
12/11/2014 - 544KB - Point à l'ordre du jour 3
 
12/11/2014 - 576KB - Point à l'ordre du jour 3
 
1-35 de 35
Langue(s):; English; Spanish; Chinese; Russian; Arabic;
Contact:
Communications concerning representation:
UNCTAD secretariat
Intergovernmental Support Service
Palais des Nations
CH-1211 Geneva 10
Fax: 41 22 917 0214
E-mail: meetings@unctad.org

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....