unctad.org | Reunión Multianual de Expertos sobre Transporte, Logística Comercial y Facilitación del Comercio, Tercer período de sesiones
Reunión Multianual de Expertos sobre Transporte, Logística Comercial y Facilitación del Comercio, Tercer período de sesiones
24 - 26 novembre 2014
Room XXVI, Palais des Nations
Geneva, Suisse

Aperçu

"Petits États insulaires en développement: problèmes en matière de transport et de logistique commerciale"

 

Register here
Register online for this meeting
La réunion d'experts pluriannuelle sur les transports, la logistique commerciale et la facilitation du commerce examinera certaines questions, nouvelles et anciennes, avec lesquelles les pays en développement sont aux prises et qui doivent être traitées en priorité. Conformément aux paragraphes pertinents du Mandat de Doha, la réunion portera sur des questions de logistique commerciale dans les pays en développement, notamment ceux qui ont des besoins particuliers, c'est-à-dire les pays les moins avancés (PMA), les pays en développement sans littoral, les petits États insulaires en développement et certains pays en transition. Conformément aux trois grands domaines d'action de la CNUCED, les débats aborderont tous les aspects pertinents à savoir l'assistance technique et le renforcement des capacités, la recherche et l'analyse, et la formation de consensus.

 

La troisième session de la réunion d'experts pluriannuelle s'intéressera à certains des problèmes particuliers que les petits États insulaires en développement rencontrent en matière de transport et de logistique commerciale en raison de leur éloignement et de leur isolement géographique (voir Mandat de Doha, par. 56 j)). Ces pays ont en commun les mêmes vulnérabilités écologiques et économiques et les mêmes obstacles à un développement durable, notamment l'exposition aux catastrophes naturelles, la vulnérabilité aux chocs extérieurs, l'éloignement des grands marchés, de faibles volumes de transport et des liaisons peu développées, ce qui se traduit par des coûts de transport et de logistique élevés, et une économie fortement dépendante des liaisons aériennes et maritimes.

Un meilleur accès aux marchés mondiaux et une meilleure compétitivité sont particulièrement importants pour ces pays, de même que garantir la résilience des infrastructures de transport essentielles. Les petits États insulaires en développement étant totalement dépendants des ports et des aéroports, les risques liés aux changements climatiques tels que la montée du niveau de la mer, la hausse des températures et des tempêtes plus fréquentes ou plus violentes y constituent une grave menace pour les infrastructures, les services et les activités de transport essentiels. Il est donc indispensable de mieux comprendre quels sont les risques et les vulnérabilités et de concevoir des mesures d'adaptation appropriées. Dans ce contexte, l'importance stratégique des ports pour la croissance et le développement des petits États insulaires en développement recevra une attention particulière.

Organisée en 2014, Année internationale des petits États insulaires en développement, et à la suite de la troisième Conférence internationale sur les petits États insulaires en développement (Conférence du Samoa) la réunion offrira une nouvelle occasion d'examiner au niveau international les problèmes distinctifs des petits États insulaires en développement dans le domaine des transports et de réfléchir aux moyens de mieux comprendre ces problèmes et d'y répondre comme il convient.

Les questions pertinentes qui seront examinées sont notamment les suivantes:

  1. Les principaux problèmes liés aux transports et à la logistique commerciale auxquels doivent faire face les petits États insulaires en développement;
  2. Les interactions sectorielles entre les transports et le commerce, ainsi que d'autres secteurs économiques essentiels pour les petits États insulaires en développement, en particulier le tourisme et la pêche;
  3. L'effet des changements climatiques sur les infrastructures de transport des petits États insulaires en développement et les besoins d'adaptation;
  4. Le financement en tant que catalyseur transversal;
  5. Les domaines d'action prioritaires et les interventions efficaces;
  6. Le rôle des partenariats, des partenaires concernés et des mécanismes de collaboration.

Programme

Présentations

Langue(s):; English; Spanish; Chinese; Russian; Arabic;
Contact:
Communications concerning representation:
 
UNCTAD secretariat
Intergovernmental Support Service
Palais des Nations
CH-1211 Geneva 10
 
Fax: 41 22 917 0214
E-mail: meetings@unctad.org

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....