unctad.org | Réunion d´experts pluriannuelle sur les transports et la facilitation du commerce
Réunion d´experts pluriannuelle sur les transports et la facilitation du commerce
16 - 18 février 2009

Aperçu

Transport maritime et défi posé par les changements climatiques

 
Quick Links:
Information Note:

Assurant plus de 80 % du commerce mondial de marchandises (en volume) transportées par mer, les transports maritimes internationaux jouent un rôle fondamental dans le commerce mondial et la mondialisation. L´accès à des services de transports maritimes économiques reste un impératif fondamental pour les pays en développement, en particulier les pays en développement sans littoral auxquels le transport en transit impose des coûts additionnels. Comme d´autres secteurs économiques, les transports maritimes internationaux sont confrontés aux changements climatiques et à leurs conséquences.

Des données scientifiques incontournables et une meilleure compréhension des incidences économiques potentielles des changements climatiques font que la question figure désormais au premier plan des préoccupations internationales. Une conférence organisée au titre de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques a lancé en décembre 2007 à Bali les négociations sur un accord devant succéder au Protocole de Kyoto. Ces négociations, qui doivent s´achever en décembre 2009, sont pour la communauté internationale une nouvelle occasion de prendre des engagements sérieux pour faire face aux changements climatiques.

Des mesures qui permettraient d´atténuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) provenant des transports maritimes internationaux sont à l´étude, à la fois au plan réglementaire et à un niveau sectoriel. Dans le même temps, les incidences des changements climatiques et leurs répercussions sur les transports maritimes, ainsi que leurs effets sur l´accès à des services de transports internationaux économiques et durables, doivent être correctement appréhendés pour que des mesures d´adaptation appropriées puissent être prises. Cela vaut tout particulièrement pour les pays les plus vulnérables, à savoir les pays les moins avancés (PMA), les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement.

C´est dans ces conditions que la réunion d´experts devrait favoriser un échange de vues et d´expériences, à la fois pour améliorer la compréhension des répercussions des changements climatiques sur les transports maritimes et pour apporter une contribution concrète aux discussions sur d´éventuelles options réglementaires sous l´égide de l´Organisation maritime internationale (OMI) et du processus de la Convention sur les changements climatiques. Différentes questions transversales - en particulier, financement, technologie et sécurité énergétique ? seront également abordées.

Les travaux de la réunion devraient contribuer au débat sur la forme, la portée et le contenu d´une éventuelle nouvelle réglementation des émissions de GES provenant des transports maritimes internationaux, ainsi que sur les incidences économiques et stratégiques de différentes mesures d´atténuation sur la compétitivité commerciale des pays en développement.

Les discussions des experts devraient notamment permettre:

  • D´évaluer les incidences potentielles des changements climatiques et leurs répercussions sur les systèmes de transport, en particulier les ports et les navires.

  • D´améliorer la compréhension des mesures d´adaptation requises, en particulier dans l´optique des besoins des pays en développement.

  • D´étudier les synergies potentielles entre les transports et la facilitation du commerce, d´un côté, et les politiques relatives aux changements climatiques, de l´autre, y compris dans le domaine de la technologie.

  • D´identifier les actuels mécanismes de coopération en matière de changements climatiques existant entre les acteurs du secteur des transports maritimes et d´étudier leur intérêt potentiel pour les pays en développement.

  • De déterminer les meilleures pratiques en termes de mécanismes utilisés pour intégrer la problématique des changements climatiques dans la politique des transports, la planification de l´utilisation des terres, les décisions relatives aux investissements d´infrastructure et les stratégies de développement.

Contributions des experts

Les experts désignés par les États membres sont invités à soumettre de brèves communications (environ cinq pages) en tant que contribution aux travaux de la réunion.

Ces communications doivent être soumises au secrétariat de la CNUCED avant la réunion.

Elles seront mises à la disposition des autres participants sous la forme et dans la langue dans lesquelles elles auront été reçues.

Les experts sont priés de soumettre leurs communications au secrétariat de la CNUCED aussitôt que possible, à:

Mme Wendy Juan
Palais des Nations
CH-1211 Genève 10 (Suisse)

télécopieur: +41 22 917 0050
courriel: wendy.juan@unctad.org

Ordre du jour

Documents

Trier par: Côte | Titre | Date
(TD/B/C.I/MEM.1/Inf.1) - 02/03/2009 - 9 Pages - 58 KB
English | Español |
(TD/B/C.I/MEM.1/1) - 03/12/2008 - 3 Pages - 22 KB
English | Español | Русский | عربي | 中文
(TD/B/C.I/MEM.1/2) - 08/12/2008 - 25 Pages - 120 KB
English | Español | Русский | عربي | 中文
1-4 de 4

Notification

À sa cinquante cinquième session, le Conseil du commerce et du développement a approuvé le mandat d´une réunion d´experts pluriannuelle sur les transports et la facilitation du commerce.

Conformément à ce mandat, la première session de la réunion d´experts sera consacrée à l´une des principales nouvelles problématiques mondiales touchant les transports, à savoir les changements climatiques et leurs répercussions sur les transports maritimes.

La réunion d´experts aura lieu du 16 au 18 février 2009, au Palais des Nations, à Genève; elle s´ouvrira le lundi 16 février, dans la salle XXVI à 10 heures.

Participation

Les États membres de la CNUCED sont priés de désigner des experts le plus tôt possible, avant le 2 février 2009.

Ces experts, qui participeront à la réunion à titre personnel, doivent posséder une compétence avérée dans le domaine considéré et peuvent venir d´organisations gouvernementales ou non gouvernementales, du secteur privé ou du monde universitaire.

Les institutions spécialisées et les organismes intergouvernementaux désireux de participer à la réunion, ainsi que les organisations non gouvernementales de la catégorie générale et celles de la catégorie spéciale qui souhaitent y envoyer des observateurs, sont priés de communiquer au secrétariat de la CNUCED le nom de leurs représentants avant le 2 février 2009.

Assistance financière

En fonction des ressources dont disposera le Fonds d´affectation spéciale pour le financement de la participation d´experts au moment voulu, il pourrait être possible de financer la participation d´un nombre limité d´experts de pays en développement et de pays en transition officiellement désignés. Les gouvernements ayant besoin d´une aide financière sont donc invités à demander expressément une prise en charge dans leur lettre indiquant les experts désignés. La décision d´accorder ou non un soutien financier sera fondée sur le principe d´une représentation géographique équitable, les besoins des bénéficiaires, en particulier les PMA, et les compétences des experts considérés. Tout changement apporté à une désignation sera considéré comme une nouvelle désignation.

Les demandes de financement devront être reçues avant le 23 janvier 2009 et être accompagnées des renseignements suivants concernant l´expert désigné:

  • Curriculum vitæ

  • Adresse postale

  • Numéro de téléphone et de télécopieur

  • Adresse électronique

  • Nom de la personne à contacter à la Mission permanente à Genève

Une fois la liste de ces experts définitivement établie, toutes les dispositions voulues concernant le financement de leurs frais de voyage seront prises conformément au règlement financier et aux règles de gestion financière de l´ONU; les tarifs les moins coûteux seront retenus.

Documents de référence et communications des experts

L´ordre du jour provisoire annoté de la réunion, établi par le secrétariat, sera distribué sous la cote TD/B/C.I/MEM.1/1. Afin de faciliter les débats, le secrétariat a établi une note thématique intitulée "Transports maritimes et changements climatiques", qui sera distribuée sous la cote TD/B/C.I/MEM.1/2.

Les experts sont invités à présenter des communications succinctes traitant de leurs travaux ou de l´expérience de leurs pays. Ces documents seront distribués aux autres participants sous la forme et dans la langue dans lesquelles ils auront été reçus. Ils doivent être communiqués d´ici au 30 janvier 2009 à Mme Wendy Juan, Palais des Nations, CH-1211 Genève 10 (Suisse), télécopieur: +41 22 917 0050, courriel: wendy.juan@unctad.org.

Questions pratiques

À leur arrivée, avant d´entrer dans le Palais des Nations, les participants devront aller chercher leur plaquette d´identité au Service de la sécurité de l´ONU, portail de Pregny, 14 avenue de la Paix. Le Service de la sécurité est ouvert de 8 heures à 17 heures sans interruption. En raison des mesures de sécurité en vigueur, il est vivement conseillé aux participants de s´y rendre avant 9 heures afin d´accomplir les formalités et d´arriver à temps pour l´ouverture de la réunion, qui se tiendra dans le bâtiment E du Palais. Les participants sont priés de se munir de leur passeport ou de leur carte d´identité nationale. Les taxis n´étant pas autorisés à entrer dans l´enceinte du Palais des Nations, les visiteurs devront se faire déposer au portail de leur choix. Par ailleurs, aucun bagage n´est autorisé à l´intérieur des bâtiments sauf autorisation spéciale du Service de la sécurité.

Informations complémentaires et correspondance

Le nom des experts désignés et les communications concernant la représentation à la réunion doivent être envoyés au Service d´appui intergouvernemental, secrétariat de la CNUCED, Palais des Nations, CH-1211 Genève 10, télécopieur: +41 (0) 22 917 0214; courriel: meetings@unctad.org.

Toutes les autres demandes doivent être adressées aux coordonnateurs de la réunion dans la division concernée: tél.: +41 22 917 2043; télécopieur: +41 22 917 0050; courriel: regina.asariotis@unctad.org ou hassiba.benamara@unctad.org.

Le Secrétaire général de la CNUCED

(signé)

Supachai Panitchpakdi
6 janvier 2009


Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....