unctad.org | Le manuel de statistiques de la CNUCED 2012 met en évidence l’influence économique croissante des pays en développement
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
Le manuel de statistiques de la CNUCED 2012 met en évidence l’influence économique croissante des pays en développement
Leur part des exportations mondiales continue d’augmenter, tirée par la construction navale et l’électronique

UNCTAD/PRESS/PR/2012/042
Genève, Suisse, (13 décembre 2012)

La contribution grandissante des pays en développement à l’économie mondiale, notamment dans la construction navale et la fabrication de produits électroniques, est mise en évidence dans le Manuel de statistiques de la CNUCED 20121, qui paraît aujourd’hui.

La part des pays en développement, pays industrialisés d’Asie en tête, dans les exportations mondiales n’a cessé d’augmenter au cours de la dernière décennie. En 2011, les exportations de produits manufacturés en provenance de ces pays représentaient 40,4 % du total. Leur part des produits manufacturés les plus exportés − notamment matériel informatique, matériel de télécommunication (pièces détachées), lampes, tubes, diodes, transistors, pièces détachées et accessoires de matériel de bureau − s’est élevée à plus de 60 % du total mondial pour les années civiles 2010 et 2011, en hausse de plus de 30 points de pourcentage par rapport à 1995-1996.

C’est dans la construction navale que la part des pays en développement dans les exportations mondiales a progressé le plus rapidement. En 2010-2011, les navires et structures flottantes (bateaux de croisière, navires marchands, barges et autres bâtiments) construits dans ces pays ont représenté 64,7 % du total mondial, enregistrant un bond de 37,4 points de pourcentage par rapport à 1995-1996. Les principaux exportateurs nets étaient la République de Corée, la Chine et l’Inde. Les principaux destinataires étaient Singapour, la Chine et Hong Kong (Chine), ainsi que des pays de libre immatriculation comme le Libéria, les Îles Marshall et le Panama.

Les produits d’exportation pour lesquels la part de marché des pays en développement a le plus augmenté entre 1995-1996 et 2010-2011 sont les suivants:
PR12042t1_fr.jpg
Source: Manuel de statistiques de la CNUCED 2012.

Les statistiques mises à jour dans le Manuel portent sur les flux commerciaux internationaux, les investissements, les prix des matières premières, le transport maritime et d’autres données économiques et sociales pour la plupart des pays. L’ouvrage offre un large éventail de statistiques sur les pays, les régions, divers groupements économiques et le monde dans son ensemble. Son objectif est de fournir des données essentielles permettant d’analyser et appréhender le commerce mondial, l’investissement, les flux financiers internationaux et le développement. Lorsque les statistiques officielles sont incomplètes, faute de capacités statistiques suffisantes, la CNUCED fournit dans la mesure du possible des estimations ou des séries de données complètes.

L’importance croissante des exportations des pays en développement traduit en partie l’internationalisation des chaînes de valeur mondiales, souligne le Manuel. De plus en plus, la fabrication de produits tels que le matériel et les composants électroniques implique plusieurs pays. Aux différentes étapes de la production, les produits sont exportés en vue de la transformation suivante; à chaque fois, leur valeur brute totale, et pas seulement en termes de valeur ajoutée, est comptabilisée.

Il convient également de remarquer que l’accroissement du poids économique des pays en développement a permis de mieux résister aux conséquences de la récession mondiale. Leurs exportations de navires et de structures flottantes ont augmenté lors de chacune des dix dernières années, même pendant la crise financière mondiale de 2008 et 2009. Et la croissance économique positive des pays en développement de 2009 à 2011 a globalement compensé la récession ou la stagnation qu’ont alors connues un certain nombre de pays développés.

Parmi les points abordés dans le Manuel figurent notamment les suivants:

• Le commerce international de marchandises et le commerce international de services;
• Les prix des produits de base, y compris des séries à long terme et des calculs sur l’instabilité des prix;
• La flotte marchande mondiale;
• La situation financière internationale, y compris les balances des paiements courants, les investissements étrangers directs, les envois de fonds des migrants, les réserves internationales des pays en développement, les flux financiers publics et la dette extérieure à long terme; et
• Les indicateurs de développement liés aux comptes nationaux, tels que le PIB, les données démographiques et les statistiques de la population active.

Le Manuel est disponible sous forme imprimée et sur DVD. Les données sur lesquelles se fondent ses observations sont disponibles en ligne à UNCTADstat (http://unctadstat.unctad.org). UNCTADstat est une base de données statistique mise à jour en permanence.


End Notes
  1. Le Manuel (no de vente: B.12.II.D.1, ISBN: 978-92-1-112836-9) peut être obtenue auprès du Bureau des ventes et de la commercialisation des publications des Nations Unies à l’adresse ci-dessous ou auprès des revendeurs des publications des Nations Unies dans le monde. au prix de 130 dollars des États-Unis (avec une réduction de 50 % pour les résidents des pays en développement, et de 75 % pour les résidents des pays les moins avancés). Les commandes ou les demandes de renseignements sont à adresser à: United Publications Sales and Marketing Office, 300 E 42nd Street, 9th Floor, IN-919J New York, NY 10017 (États-Unis d’Amérique), tél.: +1 212 963 8302, télécopie: +1 212 963 3489, courriel: publications@un.org, https://unp.un.org.


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: unctad.org/press


Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....