unctad.org | Un nouvel ouvrage de la CNUCED examine l'incidence de la politique commerciale sur la pauvreté
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
Un nouvel ouvrage de la CNUCED examine l'incidence de la politique commerciale sur la pauvreté

UNCTAD/PRESS/PR/2014/034
Genève, Suisse, (01 septembre 2014)

​Le nouvel ouvrage publié aujourd’hui parl’Institut virtuel de la CNUCED est le fruit d’une collaboration inédite entre des universitaires et des décideurs qui ont examiné l'incidence de la politique commerciale sur les pauvres dans huit pays en développement et pays en transition.

Intitulée Trade Policies, Household Welfare and Poverty Alleviation: Case Studies from the Virtual Institute Academic Network (Politiques commerciales, bien-être des ménages et réduction de la pauvreté: études de cas du réseau académique de l’Institut virtuel), cette publication marque la fin des trois années d’un projet de renforcement des capacités destiné aux chercheurs des pays en développement et des pays en transition.

Les auteurs et les décideurs associés à chacun des projets présenteront les résultats de leur recherche à des représentants de gouvernements réunis à Genève, du 8 au 10 septembre, à l’occasion du séminaire sur le commerce et la pauvreté de l’Institut virtuel; le lancement de la publication aura lieu le 8 septembre dans l’après-midi.

L’ouvrage est composé de huit études de cas sur les Philippines, l’ex-République yougoslave de Macédoine, l’Argentine, la Chine, le Costa Rica, le Pérou, le Nigéria et le Viet Nam.

Ces études analysent la relation entre mondialisation et pauvreté au regard de deux grands thèmes. Une partie examine les conséquences des récentes hausses des prix mondiaux de certaines denrées alimentaires et l’autre celles des changements de politique commerciale et de taux de change sur le bien-être.

Les chercheurs ont utilisé des enquêtes de ménages pour évaluer les effets à court terme des changements des prix mondiaux ou des politiques commerciales sur la consommation, la production et le revenu du travail des ménages, et ensuite sur leur bien-être et la pauvreté. Les études s’appuient sur des situations réelles rencontrées par les pays en développement, telles qu’une hausse du prix mondial d’un produit alimentaire, la modification des droits d’importation ou l’appréciation du taux de change. Le tableau 1 ci après récapitule l’analyse et les conclusions de chaque étude. 

«Ces études ont permis de tirer plusieurs enseignements sur la relation entre les changements des prix des produits de base ou des politiques commerciales et la pauvreté», a indiqué Nina Pavcnik, professeur d’économie à l’Université de Darmouth, qui est l'éditrice de cet ouvrage.

«Par exemple, si, aux Philippines, les pauvres des zones rurales tendent à être pénalisés par les hausses du prix du riz, en ex-République yougoslave de Macédoine, en revanche, ils tirent profit d’une hausse du prix du maïs. Cette différence tient au fait que les premiers sont généralement consommateurs nets de riz, et les seconds producteurs nets d’un produit dont le prix a enregistré une forte augmentation. Ce type d’étude peut être un instrument utile pour aider les décideurs à renforcer les incidences positives que le commerce peut avoir sur la pauvreté.»

Le projet sur le commerce et la pauvreté, dont cet ouvrage est l’aboutissement, a débuté par un cours en ligne de douze semaines, conçu spécialement pour les chercheurs et les professeurs d’université des pays en développement et des pays en transition. L’objectif de ce cours était de fournir aux participants les outils empiriques nécessaires pour évaluer les incidences des politiques commerciales et des politiques liées au commerce sur la pauvreté et la répartition du revenu afin qu’ils puissent aider les décideurs à élaborer des politiques commerciales qui contribuent à réduire la pauvreté.

L’Institut virtuel de la CNUCED est un programme de renforcement des capacités et d'échange académique qui s’adresse aux universités et centres de recherche. Son objectif est de contribuer au renforcement de leurs capacités d’enseignement et de recherche dans les domaines du commerce, de l’investissement et du développement, et de faire en sorte que leurs travaux soient mieux ciblés et davantage orientés vers l’élaboration de politiques.

Le projet sur le commerce et la pauvreté de l’Institut virtuel a été cofinancé par le Département des affaires économiques et sociales de l’ONU et le gouvernement de la Finlande. 

Tableau 1:Résumé des études de cas
PR14034f1_fr.jpg
Source: Banque mondiale, Indicateurs du développement dans le monde.
1 PPA en dollars de 2010. 2 Ratio de la population disposant de moins de 1,25 dollars par jour (PPA) aux prix internationaux de 2010. 3 Pourcentage du total des emplois pour 2010. 4 Données disponibles uniquement aux prix de 2009. 5 Données disponibles uniquement pour 2011. 6 Données disponibles uniquement pour 2006. 7 Données disponibles uniquement aux prix de 2009. 8 Données disponibles uniquement pour 2004. 9 Données disponibles uniquement aux prix de 2008. 10 Données disponibles uniquement pour 2011.

Rapport: http://vi.unctad.org/tap/docs/book.pdf


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: unctad.org/press


Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....