unctad.org | Chute de 14 % des investissements étrangers directs à destination de l’Amérique latine et des caraïbes en 2016, selon un rapport de l'ONU
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
Chute de 14 % des investissements étrangers directs à destination de l’Amérique latine et des caraïbes en 2016, selon un rapport de l'ONU

EMBARGO
Le contenu de ce communiqué et du présent Rapport ne doit pas être cité ni résumé par la presse écrite, la radio, la télévision et les médias électroniques avant le
07 juin 2017, 19:00
à Genève

UNCTAD/PRESS/PR/2017/011
Genève, Suisse, (07 juin 2017)

En 2016, les flux d’investissement étranger direct (IED) à destination de l’Amérique latine et des Caraïbes ont chuté de 14 % pour s’établir à 142 milliards de dollars, en baisse pour la cinquième année consécutive, selon le World Investment Report 2017 (« Rapport 2017 sur l’investissement dans le monde ») de la CNUCED.

Les écarts d’investissements constatés en 2015 entre le nord et le sud de la région ont disparu en 2016, où la baisse a touché toutes les sous-régions. Les flux d’IED vers l’Amérique du Sud ont reculé de 14 % à 101 milliards de dollars, sous l’effet de la récession économique, de la faiblesse des prix des produits de base et de l’instabilité accrue des taux de change.

Les flux à destination du Brésil, principal destinataire de l’IED dans la région, sont tombés à 59 milliards de dollars (-9 %), en raison d’un net recul dans le secteur des services. L’IED a également diminué dans beaucoup de pays d’Amérique du Sud exportateurs de ressources naturelles non renouvelables, notamment dans l’État plurinational de Bolivie, au Chili, en Équateur et au Pérou.

En Amérique centrale, les flux ont aussi chuté de 14 % pour s’établir à 38 milliards de dollars, la formation brute de capital fixe et les exportations ayant ralenti au cours de l’année. Les flux d’IED à destination du Mexique ont fortement reculé (-19 %) et sont tombés à 27 milliards de dollars en raison de la baisse de l’investissement dans le secteur des services. Les investissements dans la plupart des secteurs industriels mexicains ont également fléchi, en particulier dans l’industrie automobile.

Les flux à destination des Caraïbes, hors centres financiers, ont diminué de 9 % pour s’établir à 3 milliards de dollars, quoique avec des variations notables selon les pays. La croissance des flux d’IED à destination de la République dominicaine, qui ont progressé de 9 % pour atteindre 2 milliards de dollars, n’a pas suffi à contrebalancer les baisses enregistrées en Jamaïque et à Trinité-et-Tobago.

Les sorties d’IED des multinationales de la région ont dégringolé de 98 % pour s’établir à seulement 751 millions de dollars. Cela s’explique par d’importants changements dans les flux de prêts intra-entreprises qui se sont traduits par un mouvement de cession des actifs étrangers par des multinationales brésiliennes et mexicaines. Les flux financiers intragroupe ont aussi été fortement touchés par une importante augmentation des investissements à rebours, les filiales étrangères levant des capitaux sur les marchés de la dette des entreprises et les envoyant sous forme de prêt à leur maison-mère en Amérique latine (fig. 2).

Les perspectives de l’IED pour l’Amérique latine et les Caraïbes en 2017 restent modérées. La croissance économique devrait rester bien en deçà des taux associés aux flux plus élevés des années précédentes. En particulier, l’investissement dans les industries extractives de la région devrait rester modeste. La valeur des projets d’investissement de création de capacités annoncés dans le secteur en 2016 n’était que de 4 milliards de dollars alors que les opérateurs continuent de renforcer leur bilan et de restructurer leurs programmes d’investissements. L’IED à destination de la région devrait aussi être affecté par les incertitudes que fait planer la politique économique des États-Unis d’Amérique.

Figure 1 - Les cinq premiers destinataires des flux d’IED en Amérique latine et dans les Caraïbes, 2015 et 2016*
(En milliards de dollars)
PR17011f1_fr.JPG

Source : UNCTAD, World Investment Report 2017.
* (x) = classement de 2015.

Figure 2 - Ventilation des sorties d’IED depuis l’Amérique latine et les Caraïbes, 1er trimestre 2013-4ème trimestre 2016
(En milliards de dollars)
PR17011f2_fr.JPG

Source : UNCTAD, World Investment Report 2017.


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: unctad.org/press


Loading..

Please wait....

Charlie Hebdo