unctad.org | Le sommet des dirigeants mondiaux sur l’investissement appelle à l’adoption de politiques d’appui à l’investissement pour la création d’emplois et un développement durable
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
Le sommet des dirigeants mondiaux sur l’investissement appelle à l’adoption de politiques d’appui à l’investissement pour la création d’emplois et un développement durable
Des chefs d’État et des chefs d’entreprise envisagent de nouvelles politiques et de nouveaux partenariats pour l’investissement

UNCTAD/PRESS/PR/Doha/2012/017
Doha, Qatar, (21 avril 2012)

De hauts responsables publics et des dirigeants d’entreprise réunis à l’occasion d’un sommet à Doha organisé dans le cadre du Forum mondial de l’investissement de la CNUCED ont instamment demandé que des mesures soient prises pour canaliser davantage d’investissements étrangers directs vers des secteurs où ils pouvaient stimuler la création d’emplois et un progrès économique durable dans les pays en développement.

Lors du Sommet des dirigeants mondiaux sur l’investissement de samedi, M. Ahmed Bin Abdullah Bin Zaid Al-Mahmoud, Vice-Premier Ministre et Ministre d’État pour le Conseil des affaires ministérielles du Qatar, a dit que son pays avait entrepris de collaborer avec la CNUCED à la promotion de l’investissement et des entreprises pour la création d’emplois, en particulier en faveur des femmes et des jeunes; l’une des activités conjointes était l’initiative Qatar/CNUCED en faveur des jeunes entrepreneurs. Les changements économiques et sociaux positifs qui pouvaient résulter des événements politiques du «Printemps arabe», en particulier pour les jeunes, ne seraient durables que si les efforts diplomatiques et les partenariats entre tous les acteurs de l’investissement international portaient également sur les questions économiques, y compris l’aspect investissement, a déclaré le Vice-Premier Ministre.

M. Moncef Marzouki, Président de la République tunisienne, a annoncé que des efforts importants seraient faits pour promouvoir des investissements étrangers directs (IED) permettant d’ouvrir un marché régional nord-africain de 100 millions d’individus et pour promouvoir expressément l’investissement dans le secteur du tourisme, par exemple en supprimant les obligations de visa pour les ressortissants des pays du Conseil de coopération du Golfe.

Dans une déclaration retransmise par vidéoconférence, l’ancien Président des États-Unis d’Amérique, M. Bill Clinton, a instamment demandé aux participants au Forum de s’attacher à maximiser l’impact sur le développement de l’investissement. Il a cité en exemple les travaux réalisés par la CNUCED sur l’élaboration de cadres directeurs devant aider à mettre au service du développement l’investissement et la création et l’expansion des entreprises.

Mme Tarja Kaarina Halonen, ancienne Présidente de la République de Finlande et Coprésidente du Groupe de haut niveau du Secrétaire général de l’ONU sur la viabilité de l’environnement mondial, s’est jointe à d’autres orateurs pour appeler à un accroissement de l’investissement dans plusieurs secteurs, dont les infrastructures, l’eau, l’énergie, l’agriculture, l’éducation, la santé et d’autres secteurs contribuant au renforcement des capacités productives dans les pays en développement. Divers participants ont noté les efforts récemment déployés par la CNUCED pour promouvoir un investissement international efficace et durable dans l’agriculture à travers les Principes pour un investissement responsable dans l’agriculture.

Les grands dirigeants d’entreprise présents au Sommet ont souligné l’importance d’un environnement stable et prévisible pour l’investissement, indispensable pour promouvoir l’investissement international. Dans une économie mondiale sortant d’une crise économique internationale, outre l’incapacité de conclure le Cycle de négociations commerciales de Doha et un recul de la coopération multilatérale, les responsables des politiques en matière d’investissement étaient confrontés à de nouvelles réalités, qui appelaient l’adoption de nouvelles politiques.

Ont également participé à ce Sommet: Mme Sheikh Hasina, Premier Ministre du Bangladesh; M. Ikililou Dhoinine, Président de l’Union des Comores; M. Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger; M. Abdelkader Bensalah, Président du Sénat algérien; M. Dominic Barton, Directeur général de McKinsey & Company; M. Peter Brabeck-Letmathe, Président de Nestlé; M. Jean-Guy Carrier, Secrétaire général de la Chambre de commerce internationale; M. Christophe de Margerie, Président-Directeur général de Total; M. Steen Riisgaard, Président-Directeur général de Novozymes; et M. Hugo Sigman, Président-Directeur général de Grupo Insud.

Dans sa déclaration, le Président Marzouki a proposé d’accueillir le prochain Forum mondial de l’investissement en Tunisie en 2014, cette invitation faisant suite à l’intérêt exprimé par ailleurs par le Japon, la Malaisie, la Chine et Doubaï.


Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Unité de Communication et d'information de la CNUCED
à Doha, T: +974 7795 3748/7792/8023
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: www.unctad.org/press
 
ou à Genève, T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: www.unctad.org/press



Loading..

Please wait....

Charlie Hebdo