unctad.org | ALLIANCE DU PNUD ET DE LA CNUCED POUR RELEVER LES DEFIS ECONOMIQUES ET SOCIAUX SUSCITES PAR LA MONDIALISATION
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
ALLIANCE DU PNUD ET DE LA CNUCED POUR RELEVER LES DEFIS ECONOMIQUES ET SOCIAUX SUSCITES PAR LA MONDIALISATION
publié conjointement avec le PNUD

TAD/INF/PR/9811
17 April 1998

L’Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), James Gustave Speth, et le Secrétaire général de la CNUCED, Rubens Ricupero, signeront, vendredi 17 avril un mémorandum d’accord visant à renforcer les capacités des pays en développement à s’intégrer pleinement dans l’économie mondiale. L’accord porte sur une collaboration dans les domaines du commerce, du développement d’entreprises, des investissements et du renforcement des capacités nationales pour un développement humain durable (DHD). Un programme de 4 millions de dollars visant à faire face à l’impact de la mondialisation sur le DHD cimentera la nouvelle relation de travail entre le PNUD et la CNUCED.

Le mémorandum d’accord PNUD/CNUCED a principalement pour objectifs :

  • d’instaurer une plus grande synergie entre le travail de la CNUCED dans les domaines du commerce, des investissements et d’activités connexes, et la vision du PNUD en matière de développement humain durable;
  • de renforcer les liens entre les politiques et les opérations des deux organisations;
  • d’améliorer les initiatives communes en matière de programmation.

Il existe une grande complémentarité entre les activités de développement du PNUD et celles de la CNUCED. Le PNUD soutient des initiatives contre la pauvreté dans 170 pays et territoires, et dispose d’un réseau de Représentants résidents dans plus de 130 pays. Au sein des Nations Unies, la CNUCED constitue le centre de coordination du traitement intégré du développement et des questions qui lui sont liées, dans les domaines du commerce, des finances, de la technologie, des investissements et du développement durable. L’objectif prioritaire des deux organisations porte sur les besoins des communautés les plus pauvres des pays en développement.

Lancement d’un projet commun

Ce programme destiné à faire face à l’impact de la mondialisation aidera un groupe de 10 à 12 pays à faibles revenus à établir des politiques et instruments institutionnels nécessaires à une intégration réussie.

L’expansion du commerce international, l’augmentation des mouvements de capitaux et une plus grande mobilité des entreprises et de la production offrent de nouvelles possibilités importantes aux pays en développement. Toutefois, elles peuvent également provoquer des chocs à court terme et une instabilité, accompagnés d’une marginalisation sociale et économique.

Le défi à relever, c’est d’établir des capacités qui permettent de tirer parti des opportunités qui se présentent et de minimiser les risques.

Les facteurs qui entravent l’intégration sont notamment des insuffisances en matière de capacités humaines et institutionnelles; un manque de cohérence et de clarté dans les politiques intérieures; des prises de décisions basées sur des informations insuffisantes.

Les pays participant au programme bénéficieront des moyens de suivre la mise en place des politiques et de l’impact des changements de politiques sur le DHD. Un centre mondial de ressources reliera les divisions concernées du PNUD et de la CNUCED et servira de base pour une coopération plus étendue avec d’autres organismes, des universités, le secteur des affaires et la société civile.

Au niveau international, le programme permettra également d’identifier et d’échanger les meilleures pratiques de DHD entre pays; d’observer la croissance économique et la pauvreté; d’aider à coordonner les programmes internationaux d’assistance technique relatifs à la mondialisation; d’aider à développer un réseau d’universités, d’équipes de réflexion sur les politiques, d’écoles de gestion et d’autres groupes pour conseiller le secteur privé et les gouvernements des pays participants; et de diffuser les expériences de ces pays par l’intermédiaire de séminaires et d’ateliers.




Pour plus de renseignements, s´adresser à :
M. Georges Chapelier
PNUD, New York
T: +1 212 906 6634
ou
Attachée de presse, Muriel Scibilia
Service de Presse, CNUCED
T: +41 22 907 5725/5828
F: +41 22 907 0043
E: press@unctad.org.



Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....