unctad.org | LA CNUCED CO-PARRAINE UNE CONFERENCE SUR LA GLOBALISATION FINANCIERE
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
LA CNUCED CO-PARRAINE UNE CONFERENCE SUR LA GLOBALISATION FINANCIERE
Institut Economique Jérôme Lévy (USA), 7-9 mars

TAD/INF/PR/9603
22 February 1996

La globalisation des finances a été beaucoup plus rapide que celle du commerce. L´expérience de ces dernières années a montré que les marchés financiers internationaux peuvent déstabiliser les taux de change et compliquer la prise de décision en matière économique. Il y a de plus en plus un conflit entre les flux financiers et les objectifs des politiques monétaires dans la mesure où ils réduisent fortement l´autonomie politique. Bien que ce processus offre des possibilités de financement du développement économique, il suscite des préoccupations. On craint en effet que l´intégration croissante de l´économie mondiale ne bénéficie, en termes de croissance et d´emploi, qu´à une minorité de pays et de populations de la planète, au prix d´une vulnérabilité et d´une marginalisation croissante des économies les moins avancées.

La conférence (7- 9 mars), organisée à l´Institut Economique Jérôme Lévy (une institution de pointe aux Etats-Unis), sera centrée sur l´impact de l´augmentation des flux globaux de capitaux sur la stabilité des marchés financiers internationaux et sur le développement économique. Cette conférence, parrainée par la CNUCED et le Groupe intergouvernemental des 24 du Fonds monétaire international (FMI), réunira une trentaine d´experts financiers et d´acteurs économiques de toutes les régions à Blithewood Mansion, sur le Campus de Bard Collège qui abrite l´Institut Lévy.

Les résultats de la conférence seront transmis à la neuvième Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED IX), organisée en Afrique du Sud (27 -avril - 11 mai). La globalisation et la libéralisation sont les principaux thèmes de la CNUCED IX. La conférence de l´Institut Lévy est liée aux recherches menées par la CNUCED sur l´influence des flux de capitaux internationaux sur l´interdépendance et sur le développement.

La discussion portera également sur les défis et les opportunités qu´engendrent la globalisation et la libéralisation des marchés financiers. Outre d´examiner dans quelle mesure une plus grande ouverture des pays en développement a accru l´influence exercée par les marchés financiers, les participants envisageront les réponses qu´il serait possible d´apporter au niveau national afin de gérer l´intégration financière. Il s´agira également de tirer des enseignements des expériences récentes menées dans différentes régions en développement, en particulier en ce qui concerne l´impact des diverses réglementations concernant le capital sur les politiques macro-économiques et sur les résultats. Autre question à l´ordre du jour, les options en matière de réglementation internationale des flux de capitaux et des propositions visant à réduire les flux à court terme, source de déstabilisation, telle que celle appelée l´impôt Tobin. Les experts, réunis à l´Institut Lévy, discuteront du rôle du FMI, de la Banque mondiale, de la Banque internationale de règlement des différends et d´autres institutions financières compte tenu du nouvel environnement, des implications de la globalisation financière sur leurs mandats et de la coordination de leurs travaux.




Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
Yilmaz Akyuz, Chef de la section macro-économique
Division de l´interdépendance globale
T: +41 22 907 5841
F: +41 22 907 0274
ou
Muriel Scibilia, Attachée de presse
T: +41 22 907 5725
F: +41 22 907 0043
E: muriel.scibilia@unctad.org.



Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....