unctad.org | LES PREPARATIFS DE LA CNUCED IX ENTRENT DANS LEUR PHASE FINALE
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
LES PREPARATIFS DE LA CNUCED IX ENTRENT DANS LEUR PHASE FINALE

TAD/INF/PR/9604
23 February 1996

Les préparatifs intergouvernementaux de la neuvième session de la conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED IX), qui avaient débuté il y a un an, vont entrer dans la phase finale avec la réunion du Conseil du commerce et du développement de la CNUCED et de son Comité plénier (26 février- 29 mars). Les réunions préparatoires sont présidées par l´Ambassadeur William Rossier (Suisse).

La CNUCED IX, qui se tiendra au Gallagher Estate, Midrand, Afrique du Sud (27 avril - 11 mai), rassemblera quelque 2500 participants, dont des ministres de tous les pays. Objectif: promouvoir la croissance et le développement durable dans une économie mondiale en voie de libéralisation et de globalisation. Organe suprême de la CNUCED, la Conférence se réunit tous les quatre ans pour déterminer les grandes orientations et arrêter le programme de travail afin de promouvoir le développement via le commerce et la coopération économique internationale. La CNUCED est la principale organisation du système des Nations Unies chargée d´améliorer le commerce et le développement économique, en particulier des pays en développement.

Le Conseil se réunira en session exécutive le 26 février et le 29 mars. Il y aura entre temps plusieurs réunions du Comité plénier (26 - 29 février, 11 - 15 mars et 25 - 29 mars) afin d´élaborer un texte de pré-négociation qui sera adopté par le Conseil le 29 mars, puis soumis à la CNUCED IX afin d´être finalisé et adopté. Ce texte portera sur les quatre questions clé de l´ordre du jour de la CNUCED IX : politiques et stratégies de développement dans une économie mondiale de plus en plus interdépendante dans les années 90 et au-delà; promotion du commerce international en tant qu´instrument de développement dans la période de l´après Cycle d´Uruguay; promotion du développement et de la compétitivité des entreprises dans les pays en développement et les pays en transition; travaux futurs de la CNUCED conformément à son mandat; et incidences institutionnelles. Les consultations des groupes régionaux auront lieu entre les réunions du Comité plénier.

Le débat du Conseil sera notamment alimenté par les résultats des différentes réunions ministérielles et séminaires sur des questions spécifiques, organisés ces derniers mois.

Participation de haut niveau à la CNUCED IX

La CNUCED IX réunira des ministres de la plupart des pays membres de la CNUCED (188 pays), des chefs exécutifs d´organisations internationales, parmi lesquels le Directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Michel Camdessus, et le Directeur général de l´Organisation mondiale du commerce (OMC), Renato Ruggiero, ainsi que des représentants d´organisations intergouvernementales et non gouvernementales.

La CNUCED IX sera inaugurée le 27 avril par le Secrétaire général des Nations Unies, Boutros Boutros-Ghali. Elle entendra les déclarations du Président de la République d´Afrique du Sud, Nelson Mandela, du Ministre colombien du commerce extérieur, Juan Manuel Santos, en sa qualité de Président de la CNUCED VIII (1992, Cartagena de Indias), et du Secrétaire général de la CNUCED, Rubens Ricupero.

La Conférence en elle-même débutera par l´élection du président, à savoir, le Chef de la délégation du pays hôte, Trevor Manuel, Ministre du commerce et de l´industrie. Le débat général commencera le 30 avril avec un discours du Secrétaire général de la CNUCED.

Elle sera précédée le 26 avril par une réunion de hauts fonctionnaires chargés de mettre au point les questions organisationnelles.

Les ministres des pays les moins avancés (PMA) se réuniront le 1er mai au centre de conférence.

Processus préparatoire et documentation

Les préparatifs de la CNUCED IX ont débuté en février 1995 avec la définition du thème de la Conférence, élaboré lors de consultations intergouvernementales informelles, présidées par Carlos Fortin qui, à cette époque, était chargé de la CNUCED. En avril 1995, le Conseil a adopté le thème et l´ordre du jour de la Conférence qui ont été entérinés par l´Assemblée générale des Nations Unies le 20 décembre 1995.

Comme lors des précédentes Conférences quadriennales de la CNUCED, les pays en développement se sont réunis au niveau ministériel afin de coordonner leurs positions. La réunion du Groupe asiatique s´est tenue à Amman (Jordanie) du 6 au 11 janvier (voir document AS/MM/77(VIII)/1/Rev.1); celle du Groupe latino-américain à Caracas, (Venezuela) du 16 au 18 janvier (LA/MM/77/(VIII)/1) et celle du Groupe Africain, à Addis Abeba (Ethiopie), du 13 au 16 février.

Plusieurs rencontres internationales sur les principales questions dont sera saisie la Conférence ont été organisées dans différents pays entre des représentants de gouvernements et des acteurs non gouvernementaux, dont des représentants du secteur privé et des milieux académiques. Le premier séminaire, organisé à Ascona (Suisse) les 23 et 24 novembre 1995 (voir document UNCTAD IX/Misc.1), a porté sur la coopération technique en matière de commerce et de développement face à la globalisation. Celui sur "environnement, compétitivité et commerce dans une perspective du développement" s´est tenu à Helsinki (Finlande), les 18 et 19 janvier 1996 (UNCTAD IX/Misc.2). Une table ronde internationale sur "la promotion du secteur privé et le rôle du gouvernement" s´est tenue à Bonn (Allemagne) du 7 au 9 février. La Malaisie va accueillir à Kuala Lumpur (29 février-1er mars) une conférence intitulée "le développement de l´Asie de l´Est : enseignements à tirer pour un nouvel environnement global". Une conférence sur "les courants de globaux de capitaux dans le développement économique" aura lieu du 7 au 9 mars à Annandale-on-Hudson, New York (Etats-Unis). Enfin, une réunion d´experts sur la "technologie : un partenariat pour le renforcement des capacités et de la compétitivité" se tiendra à Helsinki (Finlande) du 1er au 3 avril.

En outre, près de 60 représentants d´organisations non gouvernementales (ONG) s´étaient réunis à la CNUCED les 2 et 3 novembre 1995 afin de faire connaître leur conception des questions qui seront traitées lors de CNUCED IX et d´articuler la contribution des ONG.

Le Rapport à la Conférence (TD/366) du Secrétaire général de la CNUCED définit la problématique dont relèvent les questions à l´ordre du jour de la CNUCED IX, et présente les propositions du secrétariat de la CNUCED (voir TAD/INF/PR/9607).

Contribution de la CNUCED à la réunion ministérielle de l´OMC

La CNUCED IX va évaluer les défis et les opportunités suscitées par les accords du Cycle d´Uruguay, cela du point de vue du développement. A la demande de l´Assemblée générale des Nations Unies (résolution 50/95 du 20 décembre 1995), cette évaluation sera transmise à la première conférence ministérielle de l´OMC qui se tiendra à Singapour du 9 au 13 décembre.

Evénements parallèles : Africa Connect et l´initiative nationale sur l´efficacité commerciale

Quelque 500 hommes d´affaires se retrouveront à Midrand (Afrique du Sud), du 2 au 4, dans le cadre d´une conférence internationale intitulée Africa Connect. Cette conférence, organisée par la CNUCED et la Chambre de commerce internationale d´Afrique du Sud, a pour but de stimuler l´activité économique en Afrique en identifiant les opportunités d´investissement et de commerce entre les pays et au niveau international. Selon les données de 1995 de la CNUCED, le continent africain, qui regroupe 12% de la population mondiale, reçoit moins de 2% des investissements étrangers directs mondiaux et représente à peine 2% du commerce mondial. Ce continent a pourtant le potentiel de tirer parti des avantages que peut procurer une économie en voie de globalisation. Le Rapport sur les investissements mondiaux, 1995 montre que ces dernières années la rentabilité moyenne des filiales américaines en Afrique a été supérieure à celle d´autres régions développées ou en développement.

Africa connect est l´expression de la volonté du Secrétaire général de la CNUCED d´impliquer plus étroitement le secteur privé et d´autres acteurs non gouvernementaux dans les efforts déployés par la CNUCED pour maximiser les bénéfices pouvant être tirés, aux fins du développement, d´une économie en voie de globalisation.

Africa Connect réunira des hommes d´affaires de sociétés africaines et de sociétés transnationales, ainsi que des représentants de chambres de commerce et d´industrie africaines, d´agences de promotion de l´investissement et de gouvernements.

Autre événement parallèle : l´initiative nationale sur l´efficacité commerciale (Midrand, 29 avril - 1er mai) qui réunira des hommes d´affaires d´Afrique australe et de hauts fonctionnaires afin d´examiner les progrès réalisés en matière d´efficacité commerciale ou globale. Cet événement sera constitué de deux composantes étroitement liées : le Symposium exécutif sur l´efficacité commerciale (29 avril-1er mai) et la Conférence par satellite des petites et moyennes entreprises (PME) sur le commerce global (8-9 mai).

Elaboré à partir du succès du Symposium international des Nations Unies sur l´efficacité commerciale (UNISTE, Columbus, Ohio, Etats-Unis, Octobre 1994), le symposium exécutif de Midrand, s´articulera autour de six groupes de travail interactifs qui aboutiront à des propositions concrètes. Des orateurs d´Afrique australe et d´organisations internationales à la pointe de l´efficacité commerciale présenteront les nouveaux développements dans chacun des principaux services liés au commerce (douane, transport, banque et assurance, télécommunications, information commerciale et facilitation du commerce). Les directeurs des pôles de commerce (trade points) présenteront également leur expérience et un pôle de commerce type sera mis à disposition au Gallagher Estate. Un forum sur les pays les moins avancés (PMA) examinera les difficultés particulières que rencontrent les commerçants de ces pays, faute de pouvoir accéder aux technologies commerciales modernes. Des solutions novatrices seront proposées via le réseau mondial des pôles de commerce. Les 8 et 9 mai, une conférence par satellite examinera les problèmes spécifiques auxquels sont confrontées les petites et moyennes entreprises africaines.




Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
Muriel Scibilia, Attachée de presse
T: +41 22 907 5725
F: +41 22 907 0043
E: muriel.scibilia@unctad.org.



Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....