unctad.org | SYMPOSIUM SUR LE DEVELOPPEMENT DE L´ASIE DE L´EST
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
SYMPOSIUM SUR LE DEVELOPPEMENT DE L´ASIE DE L´EST
Genève, mercredi 9 octobre

TAD/INF/NC/96_21
08 October 1996

Dans le cadre la session annuelle du Conseil du commerce et du développement (7-18 octobre) de la CNUCED, le Secrétaire général, M. Rubens Ricupero, convoque mercredi un symposium sur la croissance économique rapide en Asie de l´Est afin notamment d´en tirer des enseignements utiles pour les pays en développement d´autres régions. Les discussions auront un caractère informel et seront ouvertes à tous les délégués, aux membres du secrétariat et aux représentants de la sociétés civile. Le symposium se tiendra au Palais des Nations, Salle XXI. Ce symposium vise à enrichir le débat formel du Conseil sur cette question qui s´est ouvert aujourd´hui et se terminera vendredi. Il est organisé en deux groupes de discussion. Chacun sera présenté par deux personnalités. Le Rapport sur le commerce et le développement, 1996 servira de document de base (voir communiqué de presse : TAD/INF/2678 et 2679).

  • 10h15 - 10h30 Introduction
    M. Rubens Ricupero, Secrétaire général de la CNUCEDD
  • 10h30 - 12h30 L´interdépendance mondiale et le développement économique : l´intégration "stratégique" est-elle encore possible ?
    Les discussions porteront sur la question de savoir si les changements survenus dans l´économie mondiale amoindrissent l´intérêt de l´expérience de l´Asie de l´Est pour les pays qui sont aujourd´hui en voie d´industrialisation.

    Tous les pays de l´Asie de l´Est ont suivi avec succès une stratégie de développement tournée vers l´extérieur. Ce qui ne signifie pas qu´ils ont libéralisé en bloc leur politique commerciale et leur politique d´investissement. Cette réserve s´applique en particulier aux pays qui ont le mieux réussi. Ils ont plutôt procédé à des réformes progressives, en fonction de leur niveau de développement, en prenant des mesures complémentaires visant à renforcer l´industrie nationale. A certains égards, la transformation récente de l´économie mondiale a rendu ces options caduques; la mobilité accrue des capitaux - IED et investissements de portefeuille - influe davantage sur l´évolution de l´économie nationale, et la surveillance des politiques intérieures en matière de commerce et d´investissement s´est renforcée dans le cadre de l´OMC.

    Intervenants :
    Professeur Deepak Nayyar, Centre d´études économiques, Université Jawaharlal Nehru, Inde
    M. Philippe Frémeaux, Rédacteur-en-chef, Alternatives économiques, France

  • 15h00 - 17h00 Réforme institutionnelle et croissance économique : dépasser le débat traditionnel sur le rôle de l´Etat et celui du marché.
    Les discussions porteront sur les moyens de faire de l´Etat un agent efficace du développement, et sur les réformes institutionnelles nécessaires pour assurer aujourd´hui une croissance économique rapide dans les pays en développement.

    L´expérience de l´Asie de l´Est donne tout lieu de penser qu´une politique économique judicieuse n´est pas suffisante pour promouvoir une croissance soutenue. Le succès de cette politique est aussi étroitement lié aux institutions chargées de son élaboration et de sa mise en oeuvre. Le débat traditionnel sur le rôle de l´Etat et celui du marché a conduit à trop simplifier les exigences institutionnelles et à minimiser ou négliger complètement l´importance fondamentale des entreprises et des organismes financiers. A certains égards, le succès de l´Asie de l´Est est dû au fait que l´Etat a favorisé le développement en entretenant des liens étroits avec les entreprises, tout en ayant l´indépendance et les compétences voulues pour mener une stratégie nationale.

    Intervenants :
    Professeur Yasutami Shimomura, Graduate School of Policy Science, Université de Saitama, Japon
    M. Adrian Hewitt, Overseas Development Institute, Regent´s College, Royaume-Uni




  • Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
    Yilmaz Akyüz, Chef
    Section macro-économie, Division de l´interdépendance globale
    T: +41 22 907 5841
    F: +41 22 907 0274
    E: yilmaz.akyuz@unctad.org
    ou
    Muriel Scibilia, Attachée de presse
    T: +41 22 907 5725
    F: +41 22 907 0043
    E: muriel.scibilia@unctad.org.



    Loading..

    Attendre, s'il vous plaît ....