unctad.org | Le réseau mondial de banques d’import-export et d’institutions de financement du développement se penche sur le financement du commerce sud-sud
NOTES D'INFORMATION
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
Le réseau mondial de banques d’import-export et d’institutions de financement du développement se penche sur le financement du commerce sud-sud
Réunion préalable à la treizième session de la Conférence, à Doha

UNCTAD/PRESS/IN/2012/008
Geneva, Suisse, (13 mai 2012)

Des représentants de banques d’import-export et d’institutions de financement du développement ont débattu des moyens de stimuler le commerce Sud-Sud et ont examiné de récentes initiatives visant à dynamiser le commerce entre pays en développement.

La septième assemblée annuelle du Réseau mondial de banques d’import-export et d’institutions de financement du développement (G-NEXID) (http://gnexid.org) s’est tenue à Doha (Qatar), le 20 avril, à la veille de l’ouverture de la treizième session de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement. Le G-NEXID compte 24 institutions membres et joue un rôle de premier plan dans la promotion du commerce, de l’investissement et du financement de projets entre pays en développement. La CNUCED a soutenu la création du G-NEXID en 2006, et la coopération entre les deux institutions a été officialisée par la signature d’un mémorandum d’accord en septembre 2011.

Jean Louis Ekra, Président de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et Président honoraire du G-NEXID, a déclaré, en ouvrant la réunion, que «la coopération et les partenariats entre les banques d’import-export et les institutions de financement du développement ne pourraient que stimuler les flux mondiaux de commerce et d’investissement, en particulier entre les pays du Sud». Il a appelé les membres du G-NEXID à redoubler d’efforts pour intensifier leur coopération et élargir les programmes de renforcement des capacités techniques du réseau.

Le Secrétaire général adjoint de la CNUCED, Petko Draganov, a dit que le G NEXID constituait un cas exemplaire de coopération financière Sud-Sud. Les efforts du réseau pour promouvoir le financement du commerce et le financement de projets avaient pris d’autant plus d’importance que les flux financiers s’étaient contractés à la suite de la récession mondiale.

Les institutions membres du G-NEXID ont évoqué diverses mesures prises récemment pour dynamiser le commerce Sud-Sud. Un exemple en était la participation récente des banques d’import-export à la promotion des industries du spectacle. Eximbank of India avait ainsi engagé un programme de financement des industries créatives indiennes tournées vers l’exportation, en particulier l’industrie cinématographique de Bollywood; ce financement concernait notamment les films d’animation, les logiciels de jeux et le développement des contenus dans les secteurs de l’industrie cinématographique, des médias et de l’éducation, tous domaines présentant un considérable potentiel d’exportation. Forte de son expérience, la banque indienne avait récemment conclu un accord de coopération et de partenariat avec la Banque d’import-export du Nigéria (NEXIM Bank) pour le développement de l’industrie cinématographique nigérienne - «Nollywood» - et le renforcement de son potentiel d’exportation.

Autre exemple, l’accord signé le 19 mars 2012 par la Banque africaine d’import-export et la CAF (Banque de développement de l’Amérique latine), porte sur la promotion de la coopération pour le financement du commerce et le financement de projets entre l’Afrique et l’Amérique latine. Cet accord prévoyait le renforcement des échanges d’expériences et de connaissances, une assistance mutuelle dans différents domaines opérationnels, des consultations sur les meilleures pratiques en matière de services à la clientèle et une coopération en matière de formation et d’organisation de manifestations commerciales. Une réunion de suivi sur la promotion des flux de commerce et d’investissement entre l’Amérique latine et l’Afrique devrait se tenir fin 2012.

Ont également participé à l’assemblée annuelle à Doha des représentants de la Banque de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe pour le commerce et le développement, de la Société africaine des biocarburants et des énergies renouvelables et l’IDB Capital Limited. Le Fonds commun pour les produits de base y a participé en qualité d’observateur.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: http://unctad.org/en/pages/Media.aspx



Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....