unctad.org | Réunion d’experts pluriannuelle sur les transports, la logistique commerciale et la facilitation du commerce, Première session
Réunion d’experts pluriannuelle sur les transports, la logistique commerciale et la facilitation du commerce, Première session
21 - 24 octobre 2013
Palais des Nations
Geneva, Suisse

Aperçu

Réunion d’experts pluriannuelle sur les transports, la logistique commerciale et la facilitation du commerce, Première session

Innovation en matière de transports et de logistique en vue de l’examen du Programme d’action d’Almaty en 2014

La réunion d’experts pluriannuelle sur les transports, la logistique commerciale et la facilitation du commerce examinera certaines questions, nouvelles et anciennes, avec lesquelles les pays en développement sont aux prises et qui doivent être traitées en priorité. Conformément aux paragraphes pertinents du Mandat de Doha, la réunion portera sur des questions de logistique commerciale dans les pays en développement, notamment ceux qui ont des besoins particuliers, c’est-à-dire les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et certains pays en transition. Ces questions seront considérées sous tous leurs aspects selon les trois axes d’action de la CNUCED, à savoir l’assistance technique et le renforcement des capacités, la recherche et l’analyse, et la formation de consensus.

La première session sera l’occasion pour les experts d’étudier plus en détail l’innovation en matière de transports et de logistique et de prendre la mesure des progrès récemment accomplis en vue d’améliorer le fonctionnement des systèmes de transport en transit pour les importations et les exportations des pays sans littoral – par exemple, l’élaboration de nouvelles méthodes pour évaluer l’efficacité de la logistique dans les couloirs de transit. D’autres faits survenus dans le secteur des transports peuvent avoir une grande influence sur l’évolution des opérations de transit, comme les récentes avancées en matière de gestion et de technologie dans le domaine de la logistique portuaire, l’amélioration du transport intermodal et le recours de plus en plus fréquent aux secteurs des technologies de l’information et de la communication pour gérer les opérations et aux administrations publiques pour contrôler le trafic aux points de passage des frontières.

Conformément au mandat approuvé, la première session, consacrée à l’innovation en matière de transports et de logistique en vue de l’examen du Programme d’action d’Almaty en 2014, traitera des points suivants:

  1. Ainsi qu’il a été constaté dans le Mandat de Doha et dans le Programme d’action d’Almaty, les pays en développement sans littoral supportent généralement les coûts de transport et de transit les plus élevés.

  2. Les pays en développement de transit sont de plus en plus conscients de l’avantage économique découlant du trafic de transit à destination ou en provenance des pays en développement sans littoral, en l’occurrence un surcroît d’échanges commerciaux, permettant de mieux tirer parti des capacités de transport.

  3. Il est dans l’intérêt à la fois des pays en développement sans littoral et des pays de transit de trouver des débouchés en profitant d’économies d’échelle supplémentaires et de l’amélioration des systèmes de transport terrestre et des ports maritimes.

  4. Cette session permettra d’examiner comment les pays en développement sans littoral peuvent identifier des perspectives en matière de transports et de logistique afin de trouver des solutions satisfaisantes tant pour eux-mêmes que pour les pays de transit voisins.

  5. Les experts examineront et étudieront également le Programme d’action d’Almaty: Répondre aux besoins particuliers des pays en développement sans littoral et créer un nouveau cadre mondial pour la coopération en matière de transport en transit entre les pays en développement sans littoral et de transit, eu égard à l’innovation en matière de transit et de logistique. Les enseignements tirés des différences régionales, institutionnelles et opérationnelles dans la gestion et le développement des couloirs de transit seront passés en revue.

  6. Les difficultés et les meilleures pratiques observées en matière de gestion et de développement des couloirs de transit seront mises en lumière. Les avancées technologiques, le développement de la collaboration régionale et la place plus importante accordée à la facilitation du commerce ont permis de trouver de meilleures solutions de transit. Les pays en développement ayant désormais plus facilement accès au progrès technologique, les experts étudieront des possibilités d’améliorer l’utilisation des technologies, qu’il s’agisse de l’automatisation des procédures douanières, des systèmes des communautés portuaires, du suivi des marchandises ou du traitement préalable des informations.

Communications des experts

Les experts sont invités à présenter des communications succinctes traitant de leurs travaux ou de l’expérience de leur pays. Ces documents seront distribués à la réunion sous la forme et dans la langue dans lesquelles ils auront été reçus.

Ordre du jour

Présentations

24/10/2013 - 249KB - Point à l'ordre du jour 3
 
1-19 de 19
Langue(s):; English; Spanish; Chinese; Russian; Arabic;
Contact:
Communications concerning representation:
 
UNCTAD secretariat
Intergovernmental Support Service
Palais des Nations
CH-1211 Geneva 10
 
Fax: 41 22 917 0214
E-mail: meetings@unctad.org

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....