unctad.org | La valeur des importations mondiales de produits des technologies de l’information et de la communication avoisine 2 000 milliards de dollars
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
La valeur des importations mondiales de produits des technologies de l’information et de la communication avoisine 2 000 milliards de dollars

UNCTAD/PRESS/PR/2014/002
Genève, Suisse, (12 février 2014)

Selon les derniers chiffres publiés par la CNUCED, les importations mondiales de produits des technologies de l’information et de la communication (TIC) se sont établies à près de 2 000 milliards de dollars en 2012, contre 1 800 milliards en 2011.

Ces chiffres placent les produits des TIC tels que les téléphones et les ordinateurs portables, les téléphones intelligents, les tablettes, les circuits intégrés et autres composants au premier rang des produits échangés au niveau mondial (11 % du commerce mondial des marchandises), devant les produits agricoles (9,2 %) et les véhicules automobiles (7,2 %), ces deux derniers pourcentages étant fournis par l’Organisation mondiale du commerce.

Les pays en développement ont encore été les destinataires de plus de la moitié (54 %) des importations mondiales de produits technologiques. Entre 2010 et 2012, ce commerce a été principalement stimulé par l’accroissement de la demande de matériels de communication, en particulier dans les pays en développement (tableau 1).

Avec des importations évaluées à 190 milliards de dollars représentant un peu moins de 10 % des importations totales de produits des TIC, les téléphones cellulaires sont restés les produits technologiques les plus échangés dans le monde après les circuits intégrés. Dans certaines régions, cependant, la part des matériels de communication dans les importations totales a été bien plus importante, atteignant, par exemple, 43 % en Afrique en 2011.

Par ailleurs, dans les pays développés, la catégorie des matériels de communication a été la seule à enregistrer une croissance positive, à 7 % entre 2010 et 2012. Pendant cette période, les importations d’ordinateurs et d’équipements périphériques ont considérablement augmenté dans les pays en développement (+4 %) et les pays en transition (+11 %), mais ont stagné dans les pays développés (tableau 1).

En 2012, les importations mondiales d’ordinateurs blocs-notes, de tablettes électroniques et d’autres dispositifs portables de traitement des données se sont élevées à 141 milliards de dollars.

Les derniers chiffres de la CNUCED, qui portent sur l’année 2012 et viennent enrichir un ensemble de données compilées depuis 2000, montrent que les pays en développement sont un maillon important des chaînes de valeur dans le domaine des TIC (graphique 1).

Sur le marché des TIC, la Chine se distingue à de nombreux égards (tableau 3). En 2012, elle a conservé sa place de premier exportateur mondial de toutes les principales catégories de produits des TIC, lesquels ont représenté pas moins de 27 % de ses exportations totales de marchandises (graphique 1). La Chine est également le premier importateur de produits des TIC (18 % des importations mondiales) et contribue pour 34 % aux importations mondiales de composants électroniques, si l’on tient compte des réimportations à destination de Hong Kong (Chine).

Les pays en développement d’Asie ont été le principal centre de production des produits des TIC, dont ils ont assuré les deux tiers des exportations mondiales. Les pays d’Asie de l’Est et d’Asie du Sud-Est demeurent les seuls exportateurs nets de produits technologiques avec cinq pays européens (Hongrie, Irlande, Malte, République tchèque, Slovaquie) et Israël (graphique 1).

À ces exceptions près, tous les autres pays en développement et pays en transition n’ont que très modestement participé au commerce mondial des produits des TIC − à raison de 4 % des exportations totales et d’environ 8,5 % des importations totales. En tant qu’importateurs nets, ils ont bénéficié des baisses de prix et de la rapidité des progrès techniques dans le secteur.

Entre 2010 et 2012, les importations d’ordinateurs et d’équipements périphériques ont rattrapé, en valeur, les importations de matériels de communication dans toutes les régions en développement, sauf en Afrique, où ces dernières sont restées plus importantes (tableau 2).

Le Mexique est le seul pays d’Amérique latine à figurer parmi les 20 plus grands exportateurs de produits des TIC. En 2012, ses exportations, principalement destinées au marché des États-Unis, se sont chiffrées à 62 milliards de dollars. Le Costa Rica a été le deuxième exportateur de la région (2,2 milliards de dollars), devant le Brésil (1,3 milliard de dollars).

En Afrique, peu de pays se sont engagés dans la fabrication de produits technologiques, si bien que les exportations dans ce secteur, d’une valeur d’environ 3 milliards de dollars, ont représenté moins de 1 % des exportations totales de marchandises du continent.

Des exceptions méritent toutefois d’être signalées: le Maroc a exporté des composants électroniques (565 millions de dollars), principalement à destination de Singapour, de l’Italie et de la France; la Tunisie a exporté des appareils électroniques grand public (631 millions de dollars en 2011) et des matériels de communication (390 millions de dollars en 2011) vers la France; et l’Ouganda a exporté des téléphones portables (149 millions de dollars) vers les Émirats arabes unis.
_____________________________________________________________________________________________________________

<><><>
Encadré 1: Les données de la CNUCED sur l’économie de l’information sont disponibles en ligne
 
Dans le cadre du Partenariat sur la mesure de la contribution des TIC au développement, la Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED publie des données pour les principaux indicateurs relatifs à l’économie de l’information (http://new.unctad.org/default_600.aspx). Deux de ces indicateurs concernent le commerce des produits des TIC:
 
• ICT3: Importations de produits des TIC en pourcentage des importations totales;
• ICT4: Exportations de produits des TIC en pourcentage des exportations totales.
 
Une série complète de données sur le commerce des produits des TIC pendant la période 2000-2012 est en accès libre à l’adresse: http://stats.unctad.org/ict3ict4. Elle a été constituée conformément à la définition établie pour les produits des TIC par l’OCDE, à partir de la base de données COMTRADE de l’ONU. Les données de 123 pays peuvent être consultées, par exemple en fonction des partenaires commerciaux et du type de marchandise échangée.
 
Pour de plus amples renseignements, veuillez écrire à l’adresse: Emeasurement@unctad.org.
_____________________________________________________________________________________________________________
 
Tableau 1: Importations de produits des TIC, par région et par groupe de produits, en 2012
(En millions de dollars des États-Unis)
PR14002t1_fr.JPG
Source: UNCTADStat.

Tableau 2: Exportations de produits des TIC, par région et par groupe de produits, en 2012
(En millions de dollars des États-Unis)
PR14002t2_fr.JPG
Source: UNCTADStat.
Note: Les écarts entre exportations et importations résultent de plusieurs facteurs. Par exemple, les importations sont comptabilisées CAF (coût, assurance, fret) tandis que les exportations sont comptabilisées FAB (franco à bord), les importations et les exportations ne sont pas comptabilisées selon les mêmes catégories et d’autres questions liées à la qualité des données interviennent. Les importations sont généralement comptabilisées avec plus de précision car elles sont une source de recettes tarifaires. TCAC: Taux de croissance annuel composé.

Graphique 1 : Part des exportations et des importations de produits des TIC dans le commerce total des marchandises en 2012
PR14002f1_fr.JPG
Source: UNCTADStat.
Note: La taille des bulles illustre les exportations de produits des TIC en 2012. Quarante quatre pays, assurant 99 % des exportations mondiales de produits des TIC, sont représentés. Les valeurs pour Hong Kong (Chine), de 42 % pour l’indicateur ICT3 et de 41 % pour l’indicateur ICT4, dépassent nettement celles des autres pays.
 

Tableau 3: Les 20 plus grands importateurs et exportateurs de produits des TIC en 2012
(En millions de dollars des États-Unis) 
PR14002t3_fr.jpg
Source: UNCTADStat.

 


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: unctad.org/press


Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....