unctad.org | La dépendance des pays en développement à l’égard des produits de base s’aggrave
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
La dépendance des pays en développement à l’égard des produits de base s’aggrave

UNCTAD/PRESS/PR/2017/034
Genève, Suisse, (13 octobre 2017)

​Selon un nouveau rapport de l’ONU, neuf pays en développement de plus sont devenus tributaires des exportations de produits de base entre 2010 et 2015 ; le phénomène concerne à présent 91 pays, soit environ les deux tiers des 135 pays en développement.

Le rapport State of Commodity Dependence 2016, qui est publié aujourd’hui, souligne le fait qu’au cours de cette période, les pays en développement ont vu leurs recettes d’exportation de produits de base bondir de 25 % pour atteindre 2 550 milliards de dollars des États-Unis.

La dépendance à l’égard des produits de base peut avoir des conséquences négatives sur des indicateurs du développement humain tels que l’espérance de vie, l’éducation et le revenu par habitant ; or, selon le rapport, près des deux tiers des pays en développement touchés par ce problème ont affiché un indice de développement humain faible ou moyen en 2014-2015.

« Dans un contexte marqué par l’extrême volatilité des prix des produits de base, les pays en développement auront le plus grand mal à réaliser les objectifs de développement durable s’ils ne s’affranchissent pas de leur dépendance à l’égard de ces produits », a déclaré à Genève Mukhisa Kituyi, Secrétaire général de la CNUCED, juste avant la publication du rapport.

« Depuis une trentaine d’années, beaucoup de pays en développement sont tributaires des produits de base, et il est préoccupant de constater que leur nombre ne fait qu’augmenter », a ajouté M. Kituyi.

C’est en Afrique que le phénomène se fait le plus sentir ; depuis 2014-2015, il touche sept nouveaux pays, portant le nombre de pays africains tributaires des produits de base à 46. En Amérique latine et dans les Caraïbes, les chiffres sont restés stables (17 pays), tandis que la région Asie et Océanie compte deux pays dépendants de plus (28 pays).

Dans 41 % des cas, cette dépendance concerne principalement les exportations de produits agricoles, contre 30 % pour les combustibles et 23 % pour les minéraux, minerais et métaux.

Plus de la moitié des pays tributaires des exportations de produits agricoles et deux tiers des pays tributaires des exportations de minéraux sont africains. Presque la moitié des pays dépendant des exportations de combustibles se trouvent en Asie et Océanie.

Selon la CNUCED, un pays est tributaire des produits de base lorsque la valeur de ses exportations de produits de base représentent plus de 60 % de la valeur totale de ses exportations de marchandises.

Lorsque ce pourcentage excède 80 %, le pays est considéré comme étant fortement dépendant, ce qui était le cas pour sept pays en développement dépendants sur 10 en 2014 2015.

Le rapport 2016 est la troisième édition de la série State of Commodity Dependence, qui a été lancée en 2012.


Pour plus d'informations, veuillez contacter:
Unité de Communication et d'information de la CNUCED
T: +41 22 917 5828
T: +41 79 502 43 11
E: unctadpress@unctad.org
Web: unctad.org/press


Loading..

Please wait....

Charlie Hebdo