unctad.org | DÉBUT DES TRAVAUX DE L’ÉQUIPE SPÉCIALE SUR LA PARITÉ ET LE COMMERCE
NOTES D'INFORMATION
Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
DÉBUT DES TRAVAUX DE L’ÉQUIPE SPÉCIALE SUR LA PARITÉ ET LE COMMERCE

UNCTAD/PRESS/IN/2003/59
22 July 2003

L´Équipe spéciale des Nations Unies sur la parité et le commerce, créée en février 2003, a tenu sa première réunion (Genève, 17-18 juillet) pour étudier les effets du commerce et des politiques commerciales sur les femmes et les hommes.

Les aspects sexospécifiques du commerce revêtent une importance croissante dans les instances d´élaboration des politiques internationales, dans le cadre d´un processus plus large de réévaluation de l´impact économique et social de la mondialisation et de la répartition de ses avantages et de ses coûts. Des comparaisons sont établies entre les pays et à l´intérieur de ceux-ci, mais aussi entre différentes tranches de revenu et entre les sexes.

La contribution des femmes à la compétitivité à l´exportation des nouveaux pays industriels et d´autres pays est avérée: Les femmes constituent une importante source de main-d´œuvre peu payée et peu qualifiée pour les zones franches industrielles et les secteurs exportateurs à forte intensité de main-d´œuvre (la confection, la chaussure, l´assemblage électronique et les exportations de produits agricoles non traditionnels). Parallèlement, la libéralisation du marché du travail et son "assouplissement", qui se traduisent par une plus grande insécurité de l´emploi et le recours aux emplois à temps partiel, ont plus particulièrement touché les femmes et contribué à renforcer la division sexuelle du travail. Le défi à relever consiste à promouvoir le rôle des femmes et à leur donner les moyens d´assumer ce rôle, et à faire en sorte que le commerce favorise l´égalité entre les sexes en matière de revenu, de qualité de l´emploi, de gestion des ressources et d´accès à celles-ci.

La CNUCED est à la tête de cette équipe spéciale interinstitutions, qui comprend aussi des représentants de l´Organisation des Nations Unies pour l´alimentation et l´agriculture (FAO), de l´Organisation internationale du Travail (OIT), du Haut-Commissariat aux droits de l´homme, du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), du Programme des Nations Unies pour l´environnement (PNUE), de l´Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), du Fonds des Nations Unies pour la femme (UNIFEM), des commissions régionales de l´ONU, de la Banque mondiale et de l´OMC. Ils seront rejoints ultérieurement par d´autres institutions du système des Nations Unies et organisations extérieures à ce système.

Lors de sa première réunion, l´Équipe spéciale a défini son principal objectif: sensibiliser les décideurs, aux plans national et international, aux problèmes et politiques jugés importants pour parvenir à l´égalité entre les sexes et au développement. Autres objectifs : promouvoir l´intégration des perspectives de l´égalité entre les sexes dans les politiques nationales et internationales, les processus économiques mondiaux et les accords commerciaux.

Les membres de l´Équipe spéciale lanceront un éventail d´activités, des analyses sur l´impact des accords internationaux relatifs au commerce et à l´investissement, l´analyse socioéconomique des liens entre le commerce et l´égalité entre les sexes, l´analyse des questions institutionnelles, le renforcement des capacités et les activités de plaidoyer. Des études seront publiées et des activités de promotion seront entreprises, notamment sous forme d´ateliers de formation à l´intention des décideurs et des acteurs économiques, y compris les femmes et les ONG.

Cette équipe spéciale a été créée par le Réseau interinstitutions pour les femmes et la parité entre les sexes, sous le parrainage de la Conseillère spéciale du Secrétaire général pour la parité entre les sexes et la promotion de la femme. La création d´un site Web doit être annoncée incessamment.




Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
à Genève:
Service de presse
T: +41 22 907 5828
F: +41 22 907 0043
E: press@unctad.org
ou
Anh Nga Trans-Nguyen
T: + 41 22 907 5943
E: anh-nga.tran-nguyen@unctad.org



Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....