unctad.org | NewsArchive
27 jan 06 - Nouvel accord sur les bois tropicaux

 Un accord a été conclu au dernier moment sur le commerce international des bois tropicaux. Cet accord contient de nouvelles clauses importantes sur la gestion durable des forêts, le reboisement et l´abattage illégal.

Téléchargement [PDF]: | Accord sur les bois tropicaux |


Le texte d´un accord destiné à succéder à l´Accord international de 1994 sur les bois tropicaux a été adopté à Genève le 27 janvier après deux semaines de négociations intenses, aboutissement de consultations serrées et de plus de deux années de discussions. Les objectifs du nouvel accord soulignent l´importance d´une gestion durable des forêts et d´un financement prévisible du commerce international des bois tropicaux.

Avant cette dernière série de négociations, on craignait que les discussions n´échouent et que l´on ne dispose d´aucun accord international sur les bois tropicaux en 2007. La question du financement de l´accord et la nécessité d´un financement prévisible constituaient les principales pierres d´achoppement. Mais un consensus a finalement pu se dégager dans la soirée du vendredi 27 janvier et, selon les propos d´un représentant, ce sont les forêts tropicales du monde qui en sont les principales bénéficiaires.

Le nouveau texte appelle à renforcer la capacité des États membres d´"améliorer l´application du droit forestier … et de lutter contre l´abattage illégal de bois tropicaux et le commerce lié". Il encourage également les États membres à "soutenir et à développer des activités de reboisement en bois tropicaux, ainsi que la remise en état et la restauration des terres forestières dégradées, compte dûment tenu des intérêts des communautés locales qui dépendent des ressources forestières".

Il est également indiqué que l´"atténuation de la pauvreté" devrait être un objectif de l´exploitation et du commerce des bois tropicaux. Les 33 pays producteurs membres de l´Accord actuel sont tous des pays en développement. Les ventes mondiales de bois tropicaux leur rapportent globalement en moyenne 10 milliards de dollars par an.

La conclusion de cet accord à Genève illustre le rôle historique de la CNUCED dans les accords internationaux sur des produits de base. Ces accords ont pour finalité d´établir un consensus entre pays producteurs et pays consommateurs. Étant donné l´importance des produits de base pour de nombreux pays en développement, ils contribuent également à accroître la transparence des marchés de produits grâce à l´échange de statistiques et d´autres données pertinentes.

Les organisations internationales de produit, comme l´Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), peuvent aussi aider les pays à exploiter au mieux leur secteur des produits de base.

Le nouvel accord s´inscrit dans une série d´accords internationaux de produit négociés sous les auspices de la CNUCED. D´autres accords concernent le cacao, le coton, les céréales, le sucre, l´huile d´olive et les olives de table.


 

 News

 
There are no items to show.

 

 Meetings and Events

 

 

 Document

 
There are no items to show.

Tab Control

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....