unctad.org | NewsArchive
12 mai 09 - En cette période de crise, la recherche de nouvelles sources d´énergie s´impose

La contraction mondiale du crédit, les inquiétudes liées aux gaz à effet de serre et la baisse éventuelle des approvisionnements en pétrole au niveau mondial constituent non seulement des défis à relever pour les pays en développement dans le domaine de l´énergie mais aussi des perspectives, comme l´ont constaté les participants à la Commission du commerce et du développement de la CNUCED.


Un débat d´une journée sur le thème "Questions relatives à l´énergie dans l´optique du commerce et du développement" a mis l´accent sur les problèmes d´approvisionnement et sur les perspectives qui s´offraient aux pays les plus pauvres de répondre à la demande future en sources d´énergie renouvelables.

Plusieurs intervenants ont pris la parole devant la Commission du commerce et du développement. Les thèmes abordés portaient notamment sur les points suivants: le moment où les réserves de pétrole commenceront à diminuer dans le monde; les efforts déployés par le Mozambique pour établir un marché national viable pour les biocarburants, la stratégie énergétique du Brésil, qui fait une large place à l´hydroélectricité et met de plus en plus l´accent sur l´éthanol de canne à sucre; les effets de la récession mondiale sur les initiatives visant à développer l´énergie solaire; les progrès récemment accomplis dans le domaine des technologies fondées sur des énergies renouvelables aux fins de l´électrification des zones rurales dans les pays en développement; la création d´un poêle à bois permettant de cuire des aliments deux fois plus rapidement et d´utiliser 50 % d´énergie en moins tout en ne produisant quasiment aucune fumée; et la production d´une lampe à faible consommation d´énergie dans le cadre d´un projet mené conjointement par Philips et Lesotho en vue d´une commercialisation en Afrique australe, projet qui devrait contribuer au développement de l´industrie électronique dans la région.

Le lundi, à l´ouverture de la session d´une semaine de la Commission, le Secrétaire général de la CNUCED, M. Supachai Panitchpakdi, a déclaré qu´environ 1,6 milliard de personnes, principalement en Asie et en Afrique subsaharienne, n´avaient pas accès à l´électricité et quelque 2,4 milliards n´avaient pas accès à des combustibles modernes pour la cuisson des aliments et le chauffage. La demande d´énergie continuera d´augmenter. Le commerce des produits pétroliers devrait doubler et celui du gaz naturel tripler d´ici à 2030.

Les changements climatiques suscitent des préoccupations de plus en plus grandes. Environ 64 % de l´électricité mondiale provient de combustibles fossiles, ce qui aggrave les émissions de gaz à effet de serre.

M. Supachai Panitchpakdi a déclaré toutefois que les défis à relever devaient aussi être considérés comme des chances à saisir pour les pays en développement. L´adoption dans l´industrie comme dans le secteur des infrastructures de mesures visant à assurer une production propre et efficace sur le plan énergétique pourrait favoriser la croissance économique et rendre les pays en développement plus attirants pour l´investissement, a t il dit. Même en cette période de crise financière mondiale, a t il souligné, il est essentiel de trouver des fonds pour progresser dans la recherche de sources d´énergie renouvelables et abordables.


Accès direct:
| Commission du commerce et du développement (11 15 mai 2009)   |

 

 News

 
There are no items to show.

 

 Meetings and Events

 

 

 Document

 
There are no items to show.

Tab Control

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....