unctad.org | NewsArchive
22 nov. 05 - Le coton: un défi pour la politique internationale des produits de base

New York, 22 novembre - La Mission permanente du Bénin auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York et la CNUCED ont tenu une table ronde sur le thème suivant: «Le coton: un défi pour la politique internationale des produits de base». Pour en savoir plus…

Le coton: un défi pour la politique internationale des produits de base
 Le secteur du coton est un secteur difficile. Les pays les plus riches et les plus pauvres de la planète comptent parmi les producteurs de coton. Dans de nombreux pays africains, en particulier au Bénin, au Burkina Faso, au Tchad et au Mali, la production de coton représente de 5 à 8 % du produit intérieur brut (PIB) et 40 % des recettes d’exportation. Les producteurs des pays en développement se heurtent à différents problèmes, y compris:

  • La faiblesse et l’instabilité des prix de leurs produits;
  • La difficulté à vendre leurs produits sur les marchés internationaux;
  • La faiblesse de la productivité et de la compétitivité;
  • L’accès limité à la technologie et au financement;
  • Le manque de services de recherche et de vulgarisation (appui technique aux agriculteurs).

Parallèlement, en 2004, dans les pays développés, les aides publiques au secteur du coton se sont élevées à 4,7 milliards de dollars des États-Unis, soit un sixième environ de la valeur de la production agricole. Ces déséquilibres ont été examinés lors d’une table ronde organisée récemment par la Mission permanente du Bénin auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York et par la CNUCED. Les participants ont également étudié comment les subventions au coton:

  • Altèrent la production;
  • Influent sur les cours mondiaux et sur le commerce du coton;
  • Mettent en péril l’économie des pays africains producteurs de coton.

Les experts se sont également intéressés aux effets possibles de l’élimination des subventions au coton et ont fait valoir que celle-ci se traduirait par une baisse de la production de coton et des exportations dans les pays qui accordent des subventions. Parallèlement, elle entraînerait une hausse des coûts mondiaux et une augmentation de la production et des exportations dans les pays africains.

cottonOutre les subventions, de nombreux autres problèmes restent à régler, tant dans les pays en développement producteurs de coton que dans les autres pays. Toutefois, les pays favorables à la suppression des subventions soulignent que les politiques de soutien dans certains des pays les plus riches faussent le marché et ont des effets catastrophiques sur certains des pays les plus pauvres. Si l’aide au développement est importante, elle ne permet pas à elle seule de contrer ces effets.

 


 

 News

 
There are no items to show.

 

 Meetings and Events

 

 

 Document

 
There are no items to show.

Tab Control

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....