unctad.org | NewsArchive
23 mai 06 - Les prix des métaux atteignent des sommets historiques

 Les prix du zinc, du nickel, du cuivre, du plomb et de l'or ont atteint des sommets historiques cette année. Ces derniers jours, cependant, les prix ont chuté en raison des prises de bénéfices. Des groupes d'étude intergouvernementaux examinent les moyens de suivre les marchés et d'en renforcer la transparence.


Les prix de plusieurs métaux importants ont grimpé en flèche ces derniers mois, mais l'avenir est incertain.

  • Zinc: Les prix moyens ont augmenté de 62 % par rapport à ceux de 2005. D'après les projections de consommation pour 2006, le marché pourrait connaître un déficit record (567 000 tonnes).
  • Cuivre: Les prix moyens ont augmenté de 34 % par rapport à ceux de 2005. Mais la consommation a baissé au cours des deux premiers mois de l'année, ce qui est peut être le signe d'un retournement de tendance.
  • Plomb: Les prix ont légèrement fléchi depuis le début de l'année, mais sont toujours à des niveaux historiquement élevés.
  • Nickel: De loin la hausse la plus spectaculaire. Les prix avaient déjà atteint leur plus haut niveau depuis 15 ans en 2003. Depuis, ils sont restés très élevés et ont de nouveau augmenté au début de 2006.
  • Or: Les prix ont atteint 676,25 dollars l'once début mai, soit le niveau le plus élevé depuis octobre 1980. Le World Gold Council (Conseil mondial de l'or) prévoit que le prix de l'or atteindra 850 dollars l'once au cours des 18 prochains mois.

Pourquoi ces hausses soudaines?

  • Meilleures perspectives économiques dans le monde entier.
  • Poursuite de la forte croissance de la demande en Asie, en particulier en Chine.
  • Influence de la spéculation sur les marchés internationaux ? d'après des analystes du marché, elle serait à l'origine d'environ 50 % de la hausse enregistrée au cours des quatre premiers mois de 2006. Les fonds indiciels cotés (Exchange Traded Funds) détiennent environ 9 milliards de dollars en or.

Incidence sur les pays en développement

Copper MineCette évolution a eu une incidence positive, à la fois sur les recettes d'exportation et sur les recettes fiscales des pays en développement qui exportent ces minéraux et métaux.
Par exemple:

  • L'or représente aujourd'hui les deux tiers des recettes d'exportation de la Tanzanie;
  • Le cuivre représente 50 % des recettes publiques du Chili.

Groupes d'étude des métaux

Des organismes intergouvernementaux spécialisés sont chargés de veiller à la transparence et de promouvoir la coopération internationale sur les marchés des métaux:

Ces groupes d'étude sont des organismes intergouvernementaux formés de représentants des pays qui prennent part à la production, à la consommation et au commerce des métaux considérés. Ils ont des bureaux communs (à Lisbonne) et un même secrétaire général (Don Smale), mais restent des entités distinctes qui ont leurs propres membres.

Les groupes d'étude du cuivre et du nickel ont été mis en place avec l'aide de la CNUCED.


 

 News

 
There are no items to show.

 

 Meetings and Events

 

 

 Document

 
There are no items to show.

Tab Control

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....