unctad.org | NewsArchive
10 déc 09 - Donner aux produits alimentaires des petits agriculteurs biologiques un accès aux rayons des supermarchés

Donner aux produits alimentaires des petits agriculteurs biologiques un accès aux rayons des supermarchésDes experts se réuniront à Genève les 10 et 11 décembre 2009 pour examiner comment les petits agriculteurs biologiques des pays en développement peuvent satisfaire aux normes mondiales et parvenir à placer leurs produits dans les rayons des grandes chaînes de supermarchés.


L´agriculture biologique offre des perspectives prometteuses aux petits agriculteurs de nombreux pays pauvres. La demande de produits alimentaires biologiques augmente et les consommateurs paient plus cher pour ces produits. Avec une formation, les agriculteurs d´Afrique, d´Asie et d´Amérique latine ? qui ont déjà l´expérience de cultures sans pesticides et autres produits chimiques, et qui prennent grand soin de leurs petites parcelles ? peuvent satisfaire aux normes appliquées aux cultures biologiques.

Toutefois, maintenant que les supermarchés représentent une part croissante des ventes de produits alimentaires biologiques, les producteurs doivent également satisfaire aux propres normes de ces supermarchés, telles que les normes Global GAP, qui sont rigoureuses en matière de santé et de sécurité pour les produits frais. Drainant une vaste clientèle, ces chaînes de supermarchés sont le débouché commercial que doivent se fixer les agriculteurs des pays en développement.

Des experts agricoles et des responsables gouvernementaux se réuniront au siège de la CNUCED, à Genève, les 10 et 11 décembre pour examiner comment concilier les normes relatives aux produits alimentaires biologiques et les normes Global GAP (good agricultural practices).

Dans cette optique, la CNUCED a commandé une étude visant à dégager des éléments communs entre les normes Global GAP et une norme régionale type pour l´agriculture biologique (en l´occurence, la norme de l´Union européenne).

La Réunion spéciale d´experts sur la facilitation de l´accès des petits agriculteurs biologiques des pays en développement aux rayons des supermarchés examinera comment les agriculteurs peuvent satisfaire aux normes Global GAP et aux normes régissant l´agriculture biologique sans avoir à subir deux procédures de certification coûteuses et deux séries d´inspection - ce qui peut être trop onéreux et trop difficile pour les petits agriculteurs de pays pauvres.

Les experts examineront les conclusions de l´étude comparative; ils débattront des options pratiques pour atteindre "l´équivalence partielle" entre le système Global GAP et les systèmes de certification de l´agriculture biologique ou d´autres modalités en vue de simplifier la procédure de double certification; et ils tenteront d´élaborer une "feuille de route" d´activités pour parvenir à une procédure financièrement abordable pour les petits agriculteurs.

Les experts présenteront de brefs documents sur l´expérience de sociétés et de pays en matière d´inspections et de certifications multiples - et des approches simplifiées possibles.



 

 News

 
There are no items to show.

 

 Meetings and Events

 

 

 Document

 
There are no items to show.

Tab Control

Loading..

Attendre, s'il vous plaît ....