Examen de la politique des services



Le Maroc a adopté une stratégie globale d'ouverture et de libéralisation de son économie. À l'instar de nombreux pays en développement qui ont entamé leur transformation structurelle et se sont lancés dans la diversification économique, le commerce des services a gagné en importance dans la stratégie de développement économique du Maroc. En 2019, la part du secteur des services était de 56,3% dans le PIB du pays.

La part croissante du commerce des services et le transfert croissant de la valeur ajoutée mondiale des biens aux services, notamment par le biais d'accords bilatéraux et régionaux sont désormais la caractéristique principale du commerce international. Cela a accru l'enjeu des réformes des réglementations nationales pour promouvoir l'économie des services et profiter de l'essor du commerce des services. De plus, l'avènement de l'économie numérique et de nouveaux modèles commerciaux obligent les régulateurs nationaux à concevoir et à adapter en permanence des politiques de soutien et à mettre à niveau les réglementations pour relever les défis de l'ère numérique et ceux induits par la pandémie actuelle de la Covid-19.

À la demande du Maroc, la CNUCED a procédé à un examen de la politique des services afin de soutenir les efforts déployés par le gouvernement de ce pays en vue d’améliorer la performance de trois secteurs de services particuliers, à savoir : (i) les services de distribution (vente en gros et au détail), (ii) les services logistiques, fournis dans le transport et la distribution de produits pharmaceutiques, et (iii) les services juridiques. Ce rapport a été établi en utilisant la méthodologie analytique mise au point par la CNUCED relative à l’examens des politiques de services (EPS).

Le volume I comprend, dans sa partie introductive, une étude documentaire (revue de littérature), préparée par la CNUCED, mettant en évidence l'importance croissante des services dans les économies modernes et leur rôle, en tant que facteur déterminant, dans les processus de transformation structurelle. En outre, il propose une analyse de l’état d’avancement du secteur des services au Maroc, avec un accent particulier sur les trois secteurs de services couverts par le présent EPS. La 2ème partie de ce volume contient une étude diagnostique sur les services de distribution (vente en gros et au détail).

Le volume II aborde les contraintes et défis économiques, réglementaires et institutionnels qui freinent l'émergence d'un secteur des services moderne au Maroc, en particulier dans les services professionnels (services juridiques) et dans les services logistiques. Dans ce volume, ces deux secteurs sont analysés selon la méthodologie SWOT. Il prévoit également un ensemble détaillé de recommandations politiques et un plan d'action pour réformer ces deux secteurs afin d'améliorer leurs performances économiques et de maximiser leur impact et leur valeur ajoutée sur le PIB du Maroc, la création d'emplois et l'atténuation de la pauvreté ; qui à leur tour contribuent à la réalisation de certains objectifs de développement (ODD) clés.

Examen de la politique des services : Maroc (Vol. I) (UNCTAD/DITC/TNCD/2021/1 (Vol. I))
04 May 2021
 
Examen de la politique des services : Maroc (Vol. II) (UNCTAD/DITC/TNCD/2021/1 (Vol. II))
30 Jun 2021