Pour l'utilisation des médias d'information - Ce n'est pas un document officiel
UNCTAD/PRESS/PR/2020/037
La COVID-19 entraine un important déclin du commerce mondial en 2020
Le secteur des services reste le plus durement touché par la pandémie du coronavirus, et atteint son plus bas niveau depuis les années 90.

Suisse, 9 décembre 2020

Selon les dernières estimations de la CNUCED, la valeur du commerce mondial de marchandises devrait chuter de 5,6 % en 2020 par rapport à 2019. Ce serait la plus forte baisse du commerce de marchandises depuis 2009 lequel avait alors chuté de 22 %. Cette dernière prévision est significativement plus optimiste qu’il y a quelques semaines alors que la CNUCED prévoyait une baisse de 9%.

Des nowcasts - prévisions fondées sur des données non encore disponibles mais estimées pour un avenir à très court terme - sont publiées aujourd'hui dans le Manuel de statistiques 2020 de la CNUCED qui présente l’année 2019 en statistiques et se projette en 2020 grâce à ces nowcasts.

La chute prévue pour le commerce des services est encore plus importante, avec une baisse probable de 15,4 % en 2020 par rapport à 2019. Si elle se confirme, il s’agirait de la plus forte baisse du commerce des services depuis 1990. En 2009, suite à la crise financière mondiale, le commerce des services avait chuté de 9,5 %.

Le bulletin trimestriel de la CNUCED sur le commerce international des services, qui contient les dernières informations détaillées, montre que cette détérioration est due à l’effondrement de l'activité dans les secteurs du voyage, des transports et du tourisme.

Généralement, le Manuel propose un large éventail de statistiques relatives au commerce international et au développement pour l'année antérieure à sa publication (ici 2019) et depuis peu propose également des nowcasts pour décrire la situation de l’économie mondiale pour l’année de publication (ici 2020).

En lien direct avec la pandémie de coronavirus, on enregistre une demande accrue de données actualisées sur les impacts économiques de celle-ci, avec de nouveaux besoins en termes de modélisation statistique.

"En effet, contrairement aux années précédentes, les modèles qui estimaient le commerce international et le PIB ont dû prendre en compte une situation parmi les plus inhabituelles de mémoire d'homme" a déclaré Steve MacFeely, Statisticien en chef de la CNUCED.

"A tel point que les modèles existants se sont effondrés sous la pression et ont dû être repensés et reconstruits dans le courant de l'année".

Les chiffres annoncés aujourd'hui sont toutefois révélateurs et dressent le tableau du schisme qui s'est produit dans le commerce des biens et des services sous l’impact de la pandémie de coronavirus, les prévisions étant encore à la baisse à l’heure de cette publication (voir figure).

"Alors que le Manuel cartographie et présente la situation du commerce mondial des marchandises et des services, les tendances maritimes, démographiques et économiques en 2019, il est plus urgent de prévoir les impacts économiques de la pandémie", a-t-il déclaré.

Compte tenu de l'importance accrue des données actuelles en raison des retombées économiques de la COVID-19, le manuel a été complété par des prévisions commerciales trimestrielles.

De nombreuses tendances découlant de séries statistiques pertinentes pour le commerce et le développement sont décrites dans le Manuel de statistiques 2020 de la CNUCED, lequel est un résumé du large éventail d’informations chiffrées que contient la base de données en ligne UNCTADstat (http://unctadstat.unctad.org/).

Figure : Prévisions du commerce international des merchandises et des services pour 2020 (du 08.12.2020).

PR20037f_fr

Source : CNUCED

Cartographie chiffrée du monde en 2019

Le Manuel 2020 fournit un large éventail de statistiques et d'indicateurs pertinents pour l'analyse du commerce international, des investissements, du transport maritime et du développement.

"Des informations statistiques fiables sont indispensables pour formuler des politiques et des recommandations judicieuses. Celles-ci peuvent engager des pays sur plusieurs années dans leurs efforts d’intégration dans l'économie mondiale en vue d’améliorer le niveau de vie de leurs citoyens", a déclaré Steve MacFeely.

Le Manuel de statistiques de la CNUCED et la base de données UNCTADstat mettent à disposition des décideurs politiques, des chercheurs, des universitaires, des fonctionnaires, des gouvernements, des représentants d'organisations internationales, des journalistes, des cadres supérieurs et des membres d'organisations non gouvernementales, des séries de données qui sont comparables au niveau international.

L’édition 2020 du Manuel inclut également de nouveaux indicateurs maritimes infra annuels (voir chapitre 5) et des séries trimestrielles sur le commerce mondial (voir chapitres 1 et 2).

Parallèlement à sa version imprimée, une version en ligne du Manuel de statistiques 2020 est également consultable (http://stats.unctad.org/handbook). La version en ligne du Manuel est un outil entièrement interactif, avec des cartes et des graphiques. Il permet d'accéder directement aux données associées à chaque tableau ou graphique dans UNCTADstat.

En outre, des fiches d'information actualisées sur les principaux thèmes couverts par le rapport sont également disponibles en ligne. (http://unctadstat.unctad.org).

------------------------

"Traduction non officielle. En cas de divergence, la version anglaise prévaut"